Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Oct

Cécile Doo Kingué, métissage et voyage

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #atelier audio-visuel

Les élèves participant à l’atelier vidéo auront très vite l’occasion de mettre en pratique ce qu’ils ont appris.  Dans le cadre du festival « les oreilles en pointe », Ils intervieweront le vendredi 6 novembre deux artistes  qui partageront avec eux leur gout d'ailleurs, d'évasion et du voyage.

Découvrez-ci-dessous la biographie d’un de ces artistes.

 

Une artiste sans frontières :

 

Ce qu'on peut retenir de Cecile Doo-Kingue, c'est qu'elle est une voyageuse dans tous les sens du terme. Son histoire personnelle est très riche car elle a suivi ses parents, diplomates, à travers le monde : née à New York et d'origine camerounaise, Cecile Doo-Kingue a habité les États- Unis puis la France avant de s'installer au Canada, à Montréal (Québec).

 

Du groupe à la carrière solo – un talent toujours reconnu :

 

Avant de se lancer dans une carrière solo, Cécile, guitariste réputée aux influences soul and blues, a accompagné les plus grands : Youssou N'Dour, Corneille et Manu Dibango entre autres.

 

Son premier album solo intitulé Calling sort en 2010 et elle entreprend une tournée au Canada (Discovering Home).

 

Sorti en 2012, le deuxième album se tourne vers la francophonie avec pour nom:Gris. Elle obtient le prix Edith Butler en 2013 pour son travail dédié à la francophonie.

 

Elle participe depuis des années à de nombreux festivals dans le monde entier et sa route s'arrêtera au Chambon Feugerolles pour le festival des Oreilles en Pointe.

Cécile Doo Kingué, métissage et voyage
Cécile Doo Kingué, métissage et voyage

Voyage, métissage, couleurs… :

 

De part sa richesse culturelle, les albums de Cecile Doo Kingue sont toujours empreints du thème du voyage.

 

Dans le titre Harmonie d’un Soir, elle évoque une promenade nocturne sous les étoiles. Elle écrit également sur le thème de l'immigration avec la chanson Home.

 

Elle dénonce également le racisme dans Aunt Jemina : « J’suis pas ta Aunt Jamina, négresse soumise au sourire jaune, mange tes stéréotypes ». D’ailleurs, le titre son album Gris n’est sûrement pas anodin. Le gris est un mélange, de blanc et de noir et c’est bien ce mélange qu’elle essaie de nous transmettre à travers ses chansons.

 

Discographie:

 

- Akoustik (2009)

- Gris (2012)

- Freedom Calling (2010)

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !