Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !

04 Nov

Un immigré est avant tout un émigré

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Lundi 03 novembre les élèves de seconde qui suivent l’enseignement « culture et civilisation italienne » ainsi que les élèves italianistes des classes de première et terminale ont pu assister  à un spectacle chaleureux et de qualité.

En effet, Le comédien Claude Gerbe nous a lu des passages de  l‘ouvrage de Stefano Moscoto, « le cantonnement ». Ce dernier accompagnait cette lecture de sa guitare, créant une ambiance musicale typiquement sicilienne.

Stefano Moscato accompagne à la guitare la lecture de Claude Gerbe

Stefano Moscato accompagne à la guitare la lecture de Claude Gerbe

Un immigré est avant tout un émigré

C’est avec émotion et une grande attention que les élèves ont pu découvrir la vie de Stefano Moscato. Né en Sicile, il suit son père qui vient d’obtenir un emploi aux Aciéries de la Marine à Lorette. Cette lecture nous a fait partager l’enfance de Stefano au cantonnement où il vécut les premières années de sa vie ;  Des personnages surgissent, des anecdotes drôles mais aussi touchantes nous  font découvrir ce quotidien marqué par  la pauvreté, la xénophobie dont étaient victimes ces immigrés entassés à l’écart de la ville dans d’anciens baraquements militaires ; mais cette enfance au cantonnement, c’est aussi les copains, les voisins,  la solidarité.  

Après cette lecture, les élèves ont pu échanger pendant plus d’une heure avec Stefano Moscato. Les questions furent nombreuses et spontanées. Elles portaient sur les raisons de la migration, la nostalgie du pays, les frustrations générées par la pauvreté mais aussi par une langue française pas toujours maîtrisée par les parents. Stefano Moscato aime rappeler « qu’un immigré est avant tout un émigré » et que quitter son pays pour un monde inconnu est une décision déchirante et courageuse.  Il insiste également sur la richesse que peut  représenter cette double culture.

Nous remercions chaleureusement Stefano Moscato et Claude Gerbe pour ce moment qui fut apprécié de tous.

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !