Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Sep

Témoigner sur la guerre d'Algérie

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Terminale S, #Projet Mémoires de la guerre d'Algérie

Le recours aux témoignages est une pratique courante en cours d'histoire. Cette démarche interroge  l'enseignant sur le statut du témoin.

Dans cet entretien, Albert Ducloz, ancien appelé du contingent,  revient sur les raisons pour lesquelles il a décidé de témoigner ; il évoque également le cheminement complexe de sa mémoire.

L'originalité de son parcours réside dans la confrontation entre ses souvenirs personnels et ses lettres d'appelés envoyées à ses parents entre 1960 et 1962 et qu'il redécouvre 40 ans après.

Je le remercie encore de m'avoir reçu et de m'avoir consacré un peu de son temps.

 

Découvrez ci-dessous  quelques éléments biographiques, l'entretien, des pistes d'exploitation pédagogiques (en classe de Terminale pour la partie consacré aux mémoires de la guerre d'Algérie) et les références de son ouvrage.  

La correction et les éléments de réflexion sont à télécharger au format pdf. 

 

Mise en ligne le 27 septembre 2015

Document 1. Albert Ducloz , quelques éléments biographiques

 

17 février 1940 : naissance d'Albert Ducloz Bourg-en-Bresse

1958 : Albert Ducloz obtient son bac et entreprend des études de droit à Lyon

1ier mars 1960 – 27 avril 1962 : incorporé direct en Algérie (1ier régiment de Spahis algériens)

1965 à  1973 : après sa formation ,  Albert Ducloz devient éducateur spécialisé

1973 à 2000 : il occupe rapidement plusieurs postes de direction à la tête d'un  établissement médico-social puis à la tête  de divers établissements de soin consacrés à la rééducation fonctionnelle pour enfants handicapés moteurs et cérébraux

2002 : décès de sa mère  et découverte des fameuses lettres envoyées pendant son service en Algérie publiées en partie  dans "Lettres d'Algérie à mes parents", Editions Jeanne d'Arc, 2003.

Désormais à la retraite, il se consacre à l'écriture. 

1. Dressez le profil "intellectuel et professionnel " du témoin ? En quoi cela peut-il impacter son propos ?  (document 1)

2. De quelle mémoire est-il porteur ?

3. Comment cette guerre était perçue par Monsieur Ducloz et les autres appelés du contingent selon lui ? Quelle attitude caractéristique des appelés du contingent Monsieur Ducloz a-t-il adopté au lendemain du conflit  ? Dans quel cadre la parole était libérée ?

4. Replacez ce silence dans le contexte mémoriel de l'époque (aidez-vous de la chronologie p. 49 et des dates clés p. 34)

5. A partir de quand Monsieur Ducloz décide-t-il de témoigner ? Quel est l'évènement déclencheur ? Quelles sont les différentes motivations qui ont convaincu Monsieur Ducloz de prendre la parole ? Replacez cette décision dans le contexte mémoriel du moment ? (aidez-vous de la chronologie p. 49)

6. Montrez que Monsieur Ducloz est conscient de la fragilité de son propre témoignage ?

7.  En vous aidant du travail effectué, dites à quelles  difficultés l'historien est  confronté lorsqu'il a recours à des témoignages pour analyser la guerre d'Algérie  ?

Télécharger la correction et quelques éléments complémentaires de réflexion

Témoigner sur la guerre d'Algérie
Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !