Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Sep

Un aménagement choisi dans un territoire proche du lycée : la rénovation du quartier Layat/Bas-Mas (Firminy)

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #première

Un aménagement choisi dans un territoire proche du lycée : la rénovation du quartier Layat/Bas-Mas (Firminy)

Exercice 1.  Le quartier de  Layat/Bas Mas

 

1. Repérez sur la carte le lycée et le quartier de Layat/Bas. Localisez ce quartier.  Que pensez-vous de sa localisation  par rapport au reste de la commune ?  (document  1)

2. Décrivez et les localisez les unités paysagères composant le document 4 (aidez-vous des documents 1 et 2 pour vous repérer). Présentez les caractéristiques urbaines du quartier de Layat Bas-Mas.

3. Présentez les caractéristiques démographiques, économiques et sociales  de ce quartier ainsi que la situation en termes d’habitat.  Qu’est-ce qui fait son originalité par rapport au reste de la commune ?  (Documents 1 à 4)

Document 1. Carte IGN de Firminy, site  Géoportail, consulté le 31 août 2011

Document 1. Carte IGN de Firminy, site Géoportail, consulté le 31 août 2011

Document 2. Détail sur le quartier de Layat- Bas Mas , carte IGN de Firminy, site  Géoportail, consulté le 31 août 2011

Document 2. Détail sur le quartier de Layat- Bas Mas , carte IGN de Firminy, site Géoportail, consulté le 31 août 2011

Document 3. Présentation du quartier de Layat-Bas Mas

Document 3. Présentation du quartier de Layat-Bas Mas

Document 4. Photo aérienne du quartier de Layat-Bas Mas, Jean-Luc Mathais, Architecte urbaniste / Jean-Michel Verney-Carron, Architecte paysagiste / B INGENIERIE, bureau d’études VRD / URBAC, études urbaines et concertation, décembre 2010

Document 4. Photo aérienne du quartier de Layat-Bas Mas, Jean-Luc Mathais, Architecte urbaniste / Jean-Michel Verney-Carron, Architecte paysagiste / B INGENIERIE, bureau d’études VRD / URBAC, études urbaines et concertation, décembre 2010

Exercice 2. Le projet de rénovation urbaine du quartier de Layat Bas Mas.

 

1. Présentez le projet de rénovation urbaine que connaît à l’heure actuelle ce quartier (périmètre concerné, grandes réalisations envisagées) ? (documents 5 et 6). 

2.  Quelles sont les objectifs visés ? Dans quelle logique étudiée en classe de seconde  s’inscrit ce projet ?(documents 5 et 6)

Document 5. Le projet de renouvellement urbain du quartier Layat/Bas Mas

 

La convention "ANRU" pour la commune de Firminy a été signée vendredi 5 décembre. Le projet de renouvellement urbain,  estimé à plus de 20,4 millions d’euros,  porte sur le quartier Layat / Bas de Mas, situé à la limite entre les villes du Chambon-Feugerolles, d’Unieux et de Roche-La-Molière. 

Il a pour objectif de désenclaver le quartier et créer une continuité territoriale; restructurer les espaces (places et jardins familiaux); mettre en valeur les espaces naturels; adapter les différents modes d’habitat aux attentes de la population ; proposer d’autres modes d’habiter permettant d’introduire plus de mixité sociale  (locatif social, accession sociale, promotion privée) en répondant aux objectifs du développement durable (HQE, THPE); modifier les différents modes de déplacement. 21 logements seront détruits sur la place des Abattoirs, remplacés par des résidences. Les anciens bâtiments des abattoirs, de l'autre côté de la rue des Aciéries, seront rasés dans le 2e semestre de l'année 2009 après dépollution par EPORA (1). Le projet prévoit ici, entre 2011 et 2012, la construction de 72 logements OPH et Cité Nouvelle de type PLUS (Prêt locatif à usage social) ou PLUS CD, 7 PLAI (Prêt locatif aidé d'intégration) et 15 PSLA ( Prêt social location-accession).

La place des Abattoirs et le carrefour du même nom (entre la rue des Abattoirs et la rue de l'Ondaine) seront réaménagés (2010-2011), de même que les abords de l'Ondaine dans le cadre du contrat de rivière.

Le projet sur la cité des Suzannes intègre, à partir de la fin 2009, sa "résidentialisation" et la réhabilitation des logements de l'immeuble. L'ilôt de l'Echo bénéficiera d'une intervention semblable à compter de 2009. Des  jardins familiaux et des espaces de proximité, dont la localisation reste à déterminer, verront le jour. Quant au site de La Barge, 10 jardins familiaux y seront créés, le parking sera réaménagé et des vestiaires construits. Dans le courant du premier semestre 2009, le stade lui même fera l'objet d'une étude de rénovation.

 

1. Etablissement Public de l’Ouest Rhône Alpes

 

Source : Firminy: le projet de renouvellement urbain du quartier Layat / Bas de Mas,

site web Forez Info,  décembre 2008

 

Un aménagement choisi dans un territoire proche du lycée : la rénovation du quartier Layat/Bas-Mas (Firminy)
Un aménagement choisi dans un territoire proche du lycée : la rénovation du quartier Layat/Bas-Mas (Firminy)
Document 6. Le périmètre concerné par le plan de rénovation urbaine et le projet ANRU

Document 6. Le périmètre concerné par le plan de rénovation urbaine et le projet ANRU

Exercice 3. Un projet porté par de nombreux acteurs.

 

1. Dans quels cadres juridiques s’inscrit ce projet ? (documents 7 à 10) +  fiche vocabulaire

2.  Identifier les acteurs impliqués dans ce projet. Distinguez et Classez-les selon leur échelle d’intervention. (Documents 5,  7 à 11) + fiche vocabulaire

3. Quelle rôle jouent les habitants du quartier dans l'animation de ce projet ? (document 12)

4. Quel bilan peut-on  faire aujourd’hui ?  (document 13)

Document 7. Les objectifs de l’ANRU

 

Le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU) institué par la loi du 1er août 2003 pour la ville et la rénovation urbaine prévoit un effort national sans précédent de transformation des quartiers les plus fragiles classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUS), effort qui porte sur les logements, équipements publics et aménagements urbains. Sa mise en oeuvre a été confiée à l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

L’ANRU approuve des projets globaux qu’elle finance sur des fonds publics et privés. L’Agence apporte son soutien financier aux collectivités locales, aux établissements publics et aux organismes privés ou publics qui conduisent des opérations de rénovation urbaine dans les ZUS et dans les quartiers présentant les mêmes difficultés socio-économiques (article 6 de la loi du 1er août 2003).

A l’horizon 2013, 490 quartiers répartis dans la France entière seront rénovés, améliorant le cadre de vie de près de 4 millions d’habitants.

 

Site web de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, consulté le 01 septembre 2011

Document 8. La rénovation urbaine : un tournant pour la politique de la ville

 

La "loi Borloo" du 1er août 2003 réoriente la politique de la ville : abandonnant la réhabilitation des quartiers, elle mise sur des opérations de restructuration lourdes, fondées sur des démolitions massives suivies de reconstructions diversifiées, pour "casser les ghettos" urbains. Dans ce but, elle lance dans 751 zones urbaines sensibles (ZUS) un programme national de rénovation urbaine sur cinq ans, relayé par des programmes d'action locaux. Quelque 30 milliards de travaux devraient ainsi être réalisés entre 2004 et 2008 pour aménager des espaces publics, créer ou réhabiliter des équipements publics, réorganiser les voiries, rénover le parc de logements publics et privés. Dans le secteur de l'habitat social locatif, 200 000 logements pourraient être détruits, 200 000 construits et autant restructurés.

 

Le renouvellement de la politique de la ville, site web de la documentation française,

dossier clos en 2006

Document 9. Le plan local d’urbanisme de la ville de Firminy

 

Le plan local d’urbanisme définit notre cadre de vie, celui de nos enfants et de nos petits-enfants. Il traduit le projet global de notre commune en organisant le développement urbain, en agissant sur les déplacements, en restructurant les quartiers tout en préservant le patrimoine et l’environnement. Il définit l’équilibre entre l’habitat et l’activité économique, la qualité de l’offre commerciale, la place réservée à la voiture et aux liaisons douces, le rythme de développement des équipements communaux. Il remplace l'ancien Plan d'Occupation des Sols (POS) et fixe les orientations pour dix à vingt ans. Il s’applique à toutes les parcelles et permet d’autoriser ou non les permis de construire, les déclarations de travaux. (…).

Le quartier du Mas va voir classer en zone naturelle et forestière l’ancien crassier situé au-dessus de la place de l’Abattoir ainsi que les berges de l’Ondaine. Cette protection s’ajoute à celle du bois de la Barge pour assurer au quartier un écrin de verdure. Un emplacement sera réservé le long de l’Echapre pour lutter contre les inondations.  L’ensemble des terrains concernés par le dispositif ANRU a été classé zone à dominante d’habitation, afin que les nouvelles constructions et les nouveaux équipements soient en cohérence avec le développement du quartier.

 

Site web de la ville de Firminy

 Document 10. La mise en compatibilité du PLU et du SCOT (Source : Le SCOT en bref, SCOT Loire Sud, site web de Saint-Etienne Métropole, novembre 2008)

Document 10. La mise en compatibilité du PLU et du SCOT (Source : Le SCOT en bref, SCOT Loire Sud, site web de Saint-Etienne Métropole, novembre 2008)

Source : ANRU, délégation de la Loire, juillet 2011

Source : ANRU, délégation de la Loire, juillet 2011

Document 11. Un projet porté par de nombreux acteurs.

Document 11. Un projet porté par de nombreux acteurs.

Document 12. La création de l’atelier urbain

 

Il s’agit aujourd’hui de passer à la phase opérationnelle. Cette démarche transversale, basée sur la concertation avec les habitants sera largement conditionnée par la prise en compte d’objectifs de qualité environnementale, de développement durable et la définition de modalités de suivi, de contrôle et d’évaluation des projets.

La Ville de FIRMINY souhaite donc créer, selon la volonté des habitants du quartier, un «Atelier Urbain» qui co-construira les projets d’espaces publics et d’aménagement, s’interrogera et sera force de propositions pour les nouveaux usages de déplacements en privilégiant une approche globale des comportements de mobilité concernant tous les modes de déplacement. Il s’agit d’améliorer les conditions de mobilité sur le quartier et les liaisons avec le centre ville et la gare.

 « L’Atelier Urbain » sera composé d’habitants, de représentants du conseil de quartier, de représentants des associations du quartier et utilisateurs des équipements municipaux, du centre social municipal, des directrices des pôles techniques municipaux, d’élus de la Ville de Firminy et des partenaires du projet ANRU

 

Site web de la ville de Firminy

Document 13. Layat-Bas-Mas : un quartier en cours de transformation

 

Le projet de rénovation urbaine (ANRU) a permis de changer la physionomie du quartier : de nouvelles habitations mais aussi des jardins familiaux, piste cyclable, jeux pour enfants, le site de la Barge, etc.

La place des Abattoirs a subi un sérieux lifting avec des travaux de réhabilitation qui ont fait suite aux rénovations des cités de l’Écho et des Suzannes. Et le gros projet des « Berges de l’Ondaine », un programme immobilier de 65 logements sociaux en lieu et place des anciens abattoirs. Moins de grands ensembles («les gens ne veulent plus habiter dans des tours » constate Florence Maloubier) et plus de petits bâtiments ou maisons individuelles.

Certains habitants soulignent la proximité du centre de Firminy, d’autres déplorent le manque de petits commerces de proximité (boulangeries, boucheries, etc.). Mais « nous avons de grandes surfaces qui se sont installées, avec de larges horaires d’ouverture » explique Florence Maloubier. Et surtout un pôle santé très apprécié. « Nous avons tout sur place : pharmacie, docteurs kiné, sages-femmes, c’est super-pratique » explique la présidente du conseil de quartier.

En terme d’animations, le quartier compte bien sûr la Maison pour tous, l’association Mieux vivre ensemble, le musée des pompiers, le conseil de quartier et l’épicerie sociale et solidaire. De nouveaux habitants seront bienvenus, car ils sont de potentiels bénévoles pour les associations.

 

Carole Bouard , Le Progrès, 13 mars 2015. 

Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)
Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux  berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)

Des abattoirs (photo personnelle -septembre 2010 et 2016 ) aux berges d'Ondaine , projet immobilier en cours sur le site des anciens abattoirs (images de synthèse réalisé par Yes Architectes)

La place des abattoirs réaménagée : un immeuble entièrement rénové répondant aux normes HQE (source : photos personnelles)
La place des abattoirs réaménagée : un immeuble entièrement rénové répondant aux normes HQE (source : photos personnelles)
La place des abattoirs réaménagée : un immeuble entièrement rénové répondant aux normes HQE (source : photos personnelles)

La place des abattoirs réaménagée : un immeuble entièrement rénové répondant aux normes HQE (source : photos personnelles)

La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)
La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)
La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)
La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)
La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)

La rénovation de la cité de l'Echo avant et après travaux (Sources personnelles)

La sécurisation des espaces piétions : la création de voies modes doux (sources personnelles)La sécurisation des espaces piétions : la création de voies modes doux (sources personnelles)

La sécurisation des espaces piétions : la création de voies modes doux (sources personnelles)

L'installation en 2013 de l'enseigne "Grand Frais" dans le quartier de Layat/Bas-Mas : le réaménagement d'une friche industrielle
L'installation en 2013 de l'enseigne "Grand Frais" dans le quartier de Layat/Bas-Mas : le réaménagement d'une friche industrielle

L'installation en 2013 de l'enseigne "Grand Frais" dans le quartier de Layat/Bas-Mas : le réaménagement d'une friche industrielle

A partir du travail réalisé, vous effectuerez un schéma  de synthèse qui présente le projet de rénovation urbaine du  quartier de Layat-Bas Mas et ses enjeux.   (vous utiliserez la fiche guide fournie en classe). 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !