Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Nov

La mondialisation selon le caricaturiste Polyp

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Terminale S

Sujet : La mondialisation en fonctionnement

 

Consignes : Après avoir présenté ce document, vous montrerez en quoi nous il informe sur les mécanismes et  les acteurs de la mondialisation ainsi que sur les débats suscités par ce processus.

 

Document 1. La mondialisation selon Polyp (1) (site personnel du caricaturiste anglais Polyp , consulté le 15 novembre 2015, http://polyp.org.uk/) 

 

La mondialisation selon le caricaturiste Polyp

1. Paul Fitzgerald, caricaturiste anglais connu sous le nom de Polyp,  travaille de manière indépendante. Ces dessins sont publiés dans différents journaux d'extrême gauche comme  le New Internationalist.

 

Présentation des différents logo présents sur le document ci-dessus (de gauche à droite)

Windows : système d'exploitation information commercialisé par la société américaine Microsoft.

Kodak : entreprise américaine fabriquant des produits et fournissant des services dans le domaine de la photographie, du cinéma, de la radiologie et de l'impression.

Mitsubishi : conglomérat japonais composé de 300 sociétés qui  produit des biens et des services haut de gamme (automobile, banque, appareil photo...)

Dupont : entreprise américaine dont l'activité est organisée en cinq branches : électronique et technologies de communication, matériaux d'exécution, enduits et technologies de couleur, sûreté et protection, et agriculture et nutrition

McDonald's : société américaine spécialisée dans la restauration rapide

Unilever : société anglo-néerlandaise dont l'activité est organisée en 4 branches  : boissons et glaces, alimentaire, soin de la personne, entretien de la maison

Shell :  compagnie pétrolière d'origines britannique et néerlandaise

Nike : société  américaine spécialisée dans les articles de sport

IBM : société américaine spécialisée dans les domaines du matériel, du logiciel et des services informatiques.

HSBC : groupe bancaire international britannique

 

WTO : World Trade Organization (Organisation Mondiale du Commerce)

 

Axes de correction

 

Axe 1. Une présentation rapide du document :

 

Le candidat rappelle qu'il s'agit d'une caricature récente de Polyp,  caricaturiste anglais nous donnant sa perception de la mondialisation. Le candidat peut préciser qu'il s'agit d'un document engagé en raison  de l'orientation politique des journaux dans lesquels l'auteur publie ses dessins

 

Axe 2. La mondialisation : une mise en réseau de la planète

 

La  notion de mondialisation  peut être définie comme l’extension du système capitaliste à l’échelle mondiale. Cette idée est d'ailleurs suggérée par le document car l'auteur nous  montre la diffusion de ce modèle économique sur l'ensemble de la planète voulu par l'OMC et au profit des FTN (Firmes transnationales) : les racines de ce modèle économique s'ancrent sur toute la planète.

Ce processus d’échanges de nature diverse met en relation les différents lieux de la planète grâce à de multiples réseaux  , c'est bien ce que nous montre Polyp par un réseau de racines qui met en relation toutes les parties du monde. On peut nuancer néanmoins cette vision car la mondialisation n'est pas homogène ; le processus est en cours et cela se traduit par une inégale intégration des territoires (et cela de l'échelle mondiale à l'échelle locale)

Cette mondialisation se manifeste aussi par une intensification des flux de toute nature : les différents types de flux sont suggérés par les biens et services produits par les FTN  représentés au sommet de l'arbre : flux de matières premières et d'hydrocarbures (Shell), de produits manufacturés (Nike, Kodak, IBM), mais aussi flux financiers (HSBC) et de services (IBM)

 

Axe 3. Des acteurs multiples

 

Polyp insiste sur le poids des FTN (le candidat définit ce que sont les FTN et souligne leur rôle central dans la mondialisation : entreprises au chiffre d’affaires supérieur à 500 millions de dollars qui provient  en  partie  de  ses  filiales  installées  à  l’étranger; Les  FTN  sont  aujourd’hui  responsables  d’au  moins  un  tiers  de  la  production mondiale et des deux tiers des échanges mondiaux. Elles sont environ 80.000 dans le monde). Ce sont en effet les principaux acteurs privés de la mondialisation ; l'artiste nous montre des enseignes qui fleurissent au sommet de l'arbre,  puisant l'énergie nécessaire à leur développement dans des racines plantées  partout sur la planète. En effet profitant de  la  libéralisation  des  échanges   (abaissement  des  barrières  douanières)   et  des  progrès  techniques  (développement  des  réseaux  et  massification  des  flux  de  marchandises et d’information), elles mettent en concurrence les territoires pour en exploiter les potentialités et organiser une NDIT (définition que le candidat en  apporte la définition)

Mais Polyp évoque aussi d'autres acteurs comme les organisations économiques et financières internationales :  l'OMC est ainsi présentée au cœur du système : le candidat définit l'OMC et présente son rôle dans le processus de mondialisation.

Enfin l'auteur du document est aussi un exemple d'acteur impliqué dans le processus de mondialisation : il symbolise les mouvements citoyens qui dénoncent via les réseaux sociaux, internet,  les dérives de la mondialisation ; son dessin est en effet publié sur son site web  personnel. Ses dessins sont également relayés par des médias plus classiques comme la presse.  On peut oser le rapprochement entre les dessins de Polyp et l'altermondialisme (définition fournie par le candidat).

Polyp oublie toutefois d'évoquer d'autres acteurs (les Etats, les agences de notation financières...)

 

Axe 4. Une mondialisation qui suscite de nombreux débats

 

Le dessin de Polyp est très engagé. Il dénonce les dérives de la mondialisation et son dessin porte l'ensemble des critiques du mouvement altermondialiste. Comme nous l'indique  la note de  bas de page, il publie dans des journaux d'extrême-gauche. Il nous présente ici une vision marxiste de la mondialisation : une  appropriation et une exploitation des ressources (humaines, naturelles de la planète) au profit des seules FTN (qui sont les seules à fleurir) et donc aux dépens des populations ; on peut y voir une critique des inégalités sociales suscitées par la mondialisation.

La domination du monde par un nombre limité d'enseigne pose aussi le problème de l'uniformisation des modes de vie imposée par les produits  que commercialisent les FTN ; cette vision peut toutefois être nuancée car la mondialisation permet aussi le métissage, la diffusion de nouveaux produits, de nouvelles cultures...Enfin Polyp dénonce la surexploitation des ressources par les FTN : la terre se craquelle sous des racines qui enserrent la planète jusqu'à l'étouffer.

Critique de l'inégale répartition des richesses (et de l'appropriation des ressources de la terre au profit d'entreprises privées) et des inégalités sociales suscitées par la mondialisation, critique des dégâts environnementaux...Polyp pose ainsi le problème du développement durable. 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !