Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Jan

Les Etats-Unis et le monde selon Obama (correction DS Terminale 4)

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Terminale S

Sujet. Les Etats-Unis dans le nouvel ordre mondial

 

consigne : Après avoir défini le contexte dans lequel Barack Obama s’exprime, expliquez quelle vision du monde il défend et le rôle que s’attribuent les Etats-Unis dans le nouvel ordre mondial ; vous montrerez enfin quels sont  les moyens qu’il souhaite mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs.

 

Document 1. Discours de Barack Obama sur l'état de l'Union devant le Congrès, 12 janvier 2016

 

La priorité numéro 1 est  la protection des citoyens américains (…).  Al Quaida et maintenant l'ISIL (1) sont tous les deux une menace directe pour notre peuple (…). Mais les Américains doivent savoir que (…) l'ISIL connaîtra le même sort que les autres terroristes avant eux. Si vous doutez de l'engagement des Etats-Unis, ou du mien, pour que justice soit faite, demandez ce qu'en pense Oussama Ben Laden. (…). Quand vous vous en prenez aux Etats-Unis, les Etats-Unis répliquent...(…).

Notre politique étrangère (…) ne doit pas s'arrêter là. Parce que, même sans l'ISIL, l'instabilité continuera pendant des décennies et ce, dans différentes parties du monde - le Moyen Orient, l'Afghanistan et le Pakistan, dans certaines parties de l'Amérique Centrale, en Afrique et en Asie. Certaines de ces régions peuvent devenir des bases arrière pour de nouveaux réseaux terroristes, d'autres seront des lieux de conflits ethniques, de famine, grossissant ainsi la prochaine vague de migration de réfugiés. Le monde se tournera  vers nous pour trouver des solutions  et notre réponse doit aller au delà d'un simple discours de fermeté ou d'appels à bombarder les civils. (...).

Heureusement, il y a une approche censée (…)  qui mobilise tous les éléments de notre puissance nationale. (…) l'Amérique agira toujours, seule si nécessaire, pour protéger son peuple et ses alliés; mais sur des problèmes d'échelle internationale, elle mobilisera le monde pour travailler avec elle et s'assurera que les autres pays s’impliqueront pleinement.

C'est ainsi que nous concevons notre approche dans les conflits en Syrie, conflits où nous sommes partenaires de forces locales. Nous menons également des efforts internationaux pour venir en aide à une société brisée afin d’assurer une paix durable. (…)

C'est ainsi que nous avons mis un terme à la propagation du virus Ebola en Afrique de l'ouest. (…).

C'est ainsi que nous avons forgé un partenariat TransPacifique dans l'optique d'ouvrir les marchés, de protéger les travailleurs et l'environnement et de développer le leadership des Etats-Unis en Asie. (…)

La suprématie américaine du 21ème siècle (…) suppose une application responsable du pouvoir militaire et un ralliement du reste du monde derrière des causes qui sont justes. Cela suppose une reconnaissance de l'aide étrangère comme une part de notre sécurité nationale et pas comme un acte de charité. Quand nous menons presque 200 nations vers l'accord environnemental le plus ambitieux de l'histoire pour combattre le réchauffement climatique, cela vient en aide aux pays vulnérables mais cela protège aussi nos enfants. Quand nous aidons l'Ukraine à défendre sa démocratie, ou la Colombie à résoudre une guerre qui s’éternise, cela renforce l'ordre international dont nous dépendons tous. Quand nous aidons les pays d'Afrique à nourrir leurs populations et à prendre soin des malades, cela empêche une nouvelle pandémie d'atteindre nos rivages. (…)

 

(trad. S. Charavy)

 

1.  Islamic State of Iraq and the Levant : Etat Islamique en Irak et au Levant

 

Barack Obama devant le Congrès, 12 janvier 2016

Barack Obama devant le Congrès, 12 janvier 2016

Sujet. Les Etats-Unis dans le nouvel ordre mondial

Il s'agit de traiter des relations de la première puissance mondiale avec le monde ; par nouvel ordre mondial on peut entendre le monde depuis la fin de la guerre froide (les Etats-Unis se retrouvant seule superpuissance et endossant le rôle de gendarme du monde)  et le tournant des attentats du 11 septembre 2001 qui va modifier la relation au monde des Etats-Unis. 

 

Analyse de la consigne

Après avoir défini le contexte dans lequel Barack Obama s’exprime, expliquez quelle vision du monde il défend et le rôle que s’attribuent les Etats-Unis dans le nouvel ordre mondial ; vous montrerez enfin quels sont  les moyens qu’il souhaite mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs.

 

Un premier axe consacré à la contextualisation du document

 

Un deuxième axe consacré : à la vision du monde des Etats-Unis et leur rôle dans l’ordre mondial (ordre mondial tel que les Etats-Unis le définissent)

 

Le troisième axe sera consacré aux manifestations de la puissance pour consolider la vision du monde des Etats-Unis

 

Quel regard Barack Obama,  président des Etats-Unis , porte-t-il sur le monde ? Pourquoi ? Quel rôle les Etats-Unis s’attribuent-ils dans le nouvel ordre mondial ? Quels aspects de la puissance souhaite-t-il mobiliser ?

 

Paratexte très limité mais nous permettant d’identifier

 

L’auteur : le président des Etats-Unis, Barack Obama, démocrate, premier président noir des Etats-Unis de

La nature : un discours

Le/les destinataires : le Congrès américain et d’une manière plus général le monde.

La date à contextualiser : 12 janvier 2016

 

Lecture (essayer de repérer la structure du texte/l’articulation des idées)

 

Paragraphe

Idée principale développée par le paragraphe

1

Rappel de la menace terroriste qui frappe les Etats-Unis et le monde depuis le 11 septembre 2001 et qui s'est particulièrement manifestée au cours des dernières semaines (aussi bien en France  le 13 novembre 2015 qu'ailleurs dans le monde - Turquie le 12 janvier jour du discours de Barack Obama) et de l'action entreprise par les Etats-Unis

2

Les menaces qui pèsent sur les États-Unis et le monde  

3 -4

Le rôle que s’attribuent les Etats-Unis et la définition d'une action inscrite dans une logique multilatérale

5

Les moyens mis en oeuvre par les Etats-Unis pour garantir la paix du monde et la sécurité des Etats-Unis

 

 

1. Un discours qui s’inscrit dans le contexte de l’après 11 septembre 2001 :  la menace terroriste (Al Quaïda et Daech)

 

La contextualisation doit simplement rappeler le contexte international mais aussi national :

contexte international : le monde connaît une série d'attentats terroristes en lien avec l'affirmation de Daech en Syrie ; ce contexte particulièrement troublé est à replacer sur une durée plus longue en rappelant que la fin de la guerre froide n'a pas ramené la paix et a vu l'affirmation de nouvelles menaces ( le tournant du 11 septembre 2001)

contexte national : Des Etats-Unis qui ont connu de graves difficultés économiques (crise de 2008) et qui paraissent affaiblis (d'autant plus qu'ils doivent faire face à de  sérieux concurrents : Union Européenne, Chine/monde multipolaire).

Difficile d'attendre des élèves un bilan de la présidence d'Obama/ dernier discours du mandat d'Obama/Contexte d'élection présidentielle

 

2.  Les Etats-Unis et le monde doivent faire face à de multiples menaces

 

- Une menace islamiste et terroriste désormais structurée et organisée à l’échelle mondiale et qui entretient un climat de terreur  : Al Qaïda et Daëch  (voir cours sur le Moyen Orient) : " Al Quaida et maintenant l'ISIL sont tous les deux une menace directe pour notre peuple"

 

- D'autres dangers menacent les Etats-Unis et le monde : " même sans l'ISIL,  l'instabilité continuera pendant des décennies et ce, dans différentes parties du monde ".

Obama localise d'ailleurs ces menaces (L'arc des crises : Le Moyen Orient, l'Afghanistan et le Pakistan...mais aussi Amérique centrale, Afrique et Asie) dans les pays en développement ; les ennemis traditionnels ne sont plus mentionnés : Cuba mais aussi l'Iran normalisent progressivement leurs relations avec les Etats-Unis et rejoignent le concert des nations.

Il en fait également une typologie dans le deuxième paragraphe  : nouveaux réseaux terroristes, famine, conflits ethniques..à l'origine d'importantes vagues migratoires pouvant déstabiliser le monde..Sans que cela soit dit de manière directe, on peut retrouver un des arguments déjà développé par Truman pour justifier en 1947 la politique interventionniste des Etats-Unis : la misère fait le lit des régimes autoritaires, de l'instabilité.

 

3.  Promouvoir une politique interventionniste pour se protéger et protéger le monde

 

- En premier lieu protéger les Etats-Unis : "La priorité numéro 1 est  la protection des citoyens américains"  en faisant la chasse aux terroristes et en se faisant justice : " Si vous doutez de l'engagement des Etats-Unis, ou du mien, pour que justice soit faite, demandez ce qu'en pense Oussama Ben Laden." en assumant une politique unilatéral si besoin ( "seule si nécessaire")

 

-  La destinée des Etats-Unis : faire triompher la liberté et garantir la paix mondiale : "Le monde se tournera  vers nous pour trouver des solutions"  ; l'Amérique agira toujours (...) pour protéger son peuple et ses alliés; ) ; ils assument encore leur rôle de gendarme du monde

 

- une politique interventionniste avant tout multilatérale : "elle mobilisera le monde pour travailler avec elle et s'assurera que les autres pays s’impliqueront pleinement"

 

- un interventionnisme intéressé :  défendre leurs valeurs. ("des causes qui sont justes") - les causes de l'engagement sont évoqués à la fin du discours : aider les populations menacées par la guerre, défendre la démocratie, lutter contre le réchauffement climatique , éviter les pandémies, faire triompher le modèle économique américain  et  pour se protéger avant tout : " Cela suppose une reconnaissance de l'aide étrangère comme une part de notre sécurité nationale et pas comme un acte de charité"

 

4. L'utilisation de toutes les formes de la puissance

 

- un recours modéré à la puissance militaire (hard power) : "notre réponse doit aller au delà d'un simple discours de fermeté ou d'appels à bombarder les civils." ou " La suprématie américaine du 21ème siècle (…) suppose une application responsable du pouvoir militaire"

 

- la mise en avant du "soft power" :

alliance économique : "un partenariat TransPacifique dans l'optique d'ouvrir les marchés, de protéger les travailleurs et l'environnement et de développer le leadership des Etats-Unis en Asie"

diplomatie : nous aidons l'Ukraine à défendre sa démocratie,

aide au développement :" nous aidons les pays d'Afrique à nourrir leurs populations et à prendre soin des malades"

etc...

 

Conclusion : reprendre idée directrice et ouvrir sur les inconnus de la politique étrangère après Obama

Télécharger la correction du DS au format pdf

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !