Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !

23 Sep

Les cartes, clés de lecture pour comprendre un monde complexe

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Terminale S

Exercice 1. Les cartes, un point de vue sur le monde

 

Document 1. Quel drapeau pour l'ONU ?

Drapeau de l'ONU (1ère  version - 1945-1946)

Drapeau de l'ONU (1ère version - 1945-1946)

Drapeau actuel de l'ONU (approuvé le 07/12/ 1946)

Drapeau actuel de l'ONU (approuvé le 07/12/ 1946)

1. Quel type de projection a été adopté par l'ONU dans la définition de leur drapeau.

 

La projection choisie par l’ONU est une projection polaire (azimutale équidistante) c'est-à-dire une représentation de la terre projetée sur le plan de l'un des cercles polaires (ici le pôle nord sert de centre).

 

2. Citez deux autres types de projection cartographique que l'assemblée de l'ONU aurait pu choisir et présentez-en les limites

 

D’autres projections auraient pu être utilisées, en particulier des projections cylindriques (projection obtenue par l'assimilation de la portion de surface terrestre considérée à celle d'un cylindre inscrit ou circonscrit, dont l'axe coïncide avec celui du globe) de type :

 

-Mercator ; cette projection respecte les angles mais déforme les surfaces. Ainsi elle surestime les superficies des hautes latitudes et minimise celles des basses latitudes. Cette projection valorise donc les pays du Nord et minimise les pays du Sud.

 

- Peters ; cette projection déforme les contours des continents et celui des frontières. Respectant les surfaces, elle met en valeur les pays du Sud.

 

3. Montrez que la projection choisie par l'ONU présente néanmoins une limite.

 

Initialement limitée au 40° degré de latitude sud, la projection de la carte s’étend jusqu’au 60e degré de latitude sud, et comprend quatre cercles concentriques. L’extension de la carte du 40e au 60e degré de latitude Sud se comprend facilement car l’ensemble des terres habitées sont situées en deçà du 60e parallèle. Toutefois ce choix marginalise l’hémisphère sud et laisse de côté l’Antarctique.

 

4. Comparez la version initiale à la version définitivement adoptée et expliquez les différences constatées

 

On constate que la carte a été pivotée ; dans la première version les Etats-Unis paraissent au centre du monde ; dans la deuxième version, européanocentrée, on revient sur une représentation plus « classique » du monde.

Ce pivotement n’a, à priori, aucun sens : dans une projection polaire, les points cardinaux n’ont aucune valeur.

Mais ce choix n’est pas neutre, notre regard est recentré sur l’Europe et dans un contexte marqué par des tensions croissantes entre les Etats-Unis et l’URSS c’est aussi le moyen de rééquilibrer les pouvoirs

Exercice 2. Les cartes, des clés de lecture pour comprendre un monde complexe

 

Document 2. Les 20 nations qualifiées pour la coupe du monde de rugby (septembre - novembre 2019) (source : Wikipedia, coupe du monde de rugby à XV 2019).

Les cartes, clés de lecture pour comprendre un monde complexe
Les cartes, clés de lecture pour comprendre un monde complexe

1. Quelle grille de lecture du monde propose cette carte ?

 

Cette carte nous propose une lecture géo-culturelle du monde, une des grilles de lecture possible du monde ; en effet le rugby est sport partagé par un certain nombre de pays et constitue de ce fait une pratique culturelle.

 

2. Que nous apprend cette carte sur la pratique du rugby à l'échelle mondiale ? 

 

Cette carte nous apprend que ce sport est dominé par les pays occidentaux et est le témoignage de l’ancienne domination de l’Angleterre sur le monde : ce sport né en Angleterre s’est répandu sur tous les continents dans des territoires sous domination anglaise : Amérique du Nord, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle Zélande.

C’est un exemple de mondialisation (des pratiques culturelles) mais cette pratique est encore loin d’être partagée par tous ; à quelques exceptions près, ce sport est peu pratiqué à haut niveau en Afrique et en Asie ;

On peut y voir aussi un reflet des inégalités de développement : ce sport est dominé par les pays riches, les pays pauvres n’ayant pas les moyens de développer cette pratique.

La mondialisation est donc un processus en cours qui intègre de manière différenciée les territoires dans un monde interdépendant et hiérarchisé.

 

3. Pourquoi cette carte à elle seule est-elle insuffisante pour comprendre la complexité du monde ?

 

Cette carte ne nous offre qu’une seule grille d’analyse ; pour comprendre la complexité du monde , il faut croiser les approches géopolitiques , géo-culturelles, géo-économiques et géo-environnementale (voir ici).

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !