Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 May

correction DS 1ière S1 : Le fascisme, un totalitarisme à l'italienne

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #première



Mussolini, entouré de paysans,  prenant part au battage du blé près de Littoria, ville crée dans les marins pontins après leur assèchement (photo anonyme, 1932)




1. Présentez le document

nature

auteur

contexte

thème

intention

destinataire

Une photographie

anonyme

1932, régime installé depuis 10 ans et qui fonctionne

L’engagement de Mussolini dans les défis économiques du pays

convaincre

Les Italiens

 

2. Quel est le rôle joué par cette photographie ? Quelle image tente-t-elle de donner de Mussolini ? dans quel but ?

La photographie joue un rôle de propagande. Elle tente de donner de Mussolini l’image d’un chef d’Etat actif, préoccupé par le sort des Italiens (jusqu’à partager avec eux les efforts). Il tente par cette photographie de convaincre les Italiens du bien fondé du régime (rôle de persuasion) et ainsi créer le consensus.


3. Dites à partir de la photographie comment Mussolini réorganise l’économie ? Dans quel but ? Quelles en sont les manifestations concrètes ? Justifiez à partir du document.

Il mène une politique protectionniste et dirigiste.
Le régime recherche une certaine autonomie économique (l'autarcie) et réduire le chômage Dans le domaine agricole le régime cherche à gagner la bataille du blé et lance de grands travaux d'assainissement (Haute vallée du Pô, marais Pontins).  De grands travaux sont aussi entrepris : constructions de villes nouvelles . 
On voit ainsi Mussolini intervenir directement dans la récolte du blé dans une ville crée de toute pièce (Littoria)

4. A partir du cours, dites quelles sont les bases idéologiques du fascisme.

L'exaltation de l'Etat
 : seul l'Etat peut garantir l'unité de la nation et est source de puissance (L'Etat fasciste est nationaliste). L'individu mais aussi les groupes (partis, associations, syndicats) ne peuvent exister en dehors de l'Etat.

Un nationalisme et une volonté d'expansion
, de domination basés sur des références historiques

Rejet de la démocratie :
  La démocratie (liberté, égalité) est remise en question au "nom de l'inégalité naturelle" des hommes (les hommes sont par nature inégaux).  Le suffrage ne peut réduire cette inégalité. Seul l'Etat peut garantir cette unité et dépasser les intérêts partisans

Le rejet de la lutte des classes et anti-communisme
 : L’obsession unitaire explique le rejet du socialisme (lutte des classes) accusé de dissoudre l'unité du corps social

La négation de l'individu et la volonté de briser la société civile
 : les individus doivent se soumettre aux choix de l’Etat qui prétend contrôler la vie intellectuelle et culturelle

 
à l’Etat fasciste se veut totalitaire


5. Peut-on parler d’une réelle adhésion au régime ?  Justifiez

Pierre Milza, historien, a parlé dans le documentaire étudié en classe d'un consensus mou, d'une certaine adhésion. Ainsi il nuance en faisant référence au personne payées pour applaudir durant les grandes manifestations organisées à la gloire du Duce.
L'adhésion passive est obtenue grâce à la politique culturelle. Elle réussit à fabriquer le consensus. Les masses sont embrigadées (propagande, encadrement de la jeunesse et des loisirs des ouvriers).

La résistance au régime prend plusieurs formes :

une certaine résistance larvée (blagues, graffitis, indifférence) mais aussi une certaine indignation lorsque les lois anti-juives sont adoptées. Cette indig,nation rend difficile leur application.

La résistance clandestine, héroïque mais peu nombreuse du Parti Communiste Italien.

La résistance depuis l'étranger

 


Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !