Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Nov

Les persécutions des chrétiens de Lyon (DS 2ndes 3/4)

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Exercice 1 : connaître le cours/se repérer dans le temps (3 points)

 

1. Placez sur la chronologie suivante (1 cm = 33 ans) : la vie de Jésus,  l'édit de Milan et l'édit de Thessalonique  

 


vie de Jésus : vers – 6 à  30

édit de Milan : 313

édit de Thessalonique :  380 à christianisme : religion d’Etat

 


2. Faites apparaître les trois phases du christianisme dans l'empire romain. Réalisez une légende et donnez un titre.

 


De 30 à 313 : christianisme interdit ou plus ou moins toléré : période des persécutions

313 à 380 : christianisme autorisé

à partir de 380 : christianisme devient une religion d’Etat

 


Exercice 2. Extraire et expliquer des informations d’un texte

 

 

Document  : lettre des chrétiens de Lyon et de Vienne en Gaule aux chrétiens d'Asie et de Phrygie en 177

 

Et d'abord, les sévices innombrables que leur infligeait la foule entière, ils les supportèrent généreusement : ils furent insultés, frappés, traînés par terre, pillés, lapidés, emprisonnés ensemble ; on leur fit subir tout ce qu'une multitude déchaînée a coutume de faire contre des adversaires et des ennemis. Ensuite, ils furent amenés au forum par le tribun et les magistrats préposés à la ville ; interrogés devant le peuple, ils firent leur confession de foi, puis ils furent enfermés dans la prison où ils furent torturés.

Chaque jour, on en arrêtait encore d'autres. (…) On arrêta aussi certains païens, domestiques de nos chrétiens [qui] sous la pressions des soldats nous accusèrent faussement […] d'incestes* […].

Parmi eux, se trouvait Blandine, une jeune esclave. La bienheureuse Blandine, comme un généreux athlète, se renouvelait dans sa confession ; c'était pour elle un réconfort, un repos, un arrêt dans la souffrance que de dire : « je suis chrétienne ; chez nous, il ne se fait rien de mal. »

Après les fouets, après les fauves, après le gril, on la mit en dernier lieu dans un filet et on la présenta à un taureau. Elle fut projeté fortement par l'animal, mais elle ne s'apercevait même plus de ce qui lui arrivait à cause de son espérance et de l'attente où elle était de ce en quoi elle avait cru et de s'entretenir avec le Christ. On l'égorgea. (…)

 

Texte transmis par Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, V -1 (début du IVe siècle).

 

*Inceste : relations sexuelles interdites entre parents proches

 

 

1. Quels sont les éléments en prendre en compte lorsqu'on présente un document. Répondez en complétant la ligne  1 du tableau.

2. Présentez le document 1 en complétant la ligne 2 du tableau

 

nature

auteur

contexte

thème

intention

destinataire

 

Extrait d'une lettre

 

Les Chrétiens de Lyon et de Vienne

 

177

christianisme interdit, persécutions

 

Les persécutions

 

dénoncer

 

Les chrétiens d'Asie et de Phrygie

 


3. De quoi sont victimes les chrétiens de Lyon ? Dites quelle place occupe alors le christianisme dans l'empire romain.

 

Les chrétiens sont victimes de persécutions. Le christianisme est alors interdit dans l'empire romain


4. Comment la population de Lyon accueille-t-elle les chrétiens ? Pourquoi  selon-vous ?


la population accueille très mal les chrétiens : ils sont frappés, insultés, traînés par terre, pillés…. parce qu'ils se font une idée fausse du christianisme. Leur religion est incomprise. On leur reproche par exemple de ne pas s'intégrer dans la société et d'être de mauvais citoyens (refus d'exercer toute fonction politique ou militaire)


5. De quoi les chrétiens sont-ils accusés dans le texte ? Quel aspect du message de Jésus  ne semble pas avoir été compris par les Romains ?


les chrétiens sont accusés d'inceste. Ils n'ont pas compris une partie du message de Jésus : Jésus prône l'amour de tous les hommes; tous les hommes sont les enfants de Dieu


6. Comment les chrétiens réagissent-ils face à ces supplices ? Justifiez par un élément du texte ? Comment expliquez-vous une telle attitude ?


les chrétiens ne réagissent pas; ils restent fidèles à leur foi : "je suis chrétienne; chez nous, il ne se fait rien de mal"

Les chrétiens ne sont sensés éprouver aucune haine. Le message de jésus rejette la violence et la vengeance, il prône au contraire l'amour de tous les hommes. Ce message invite aussi les chrétiens à rester fidèle à Jésus. La souffrance leur permet aussi de laver leurs pêchés.


7. Expliquez la phrase soulignée. Que devient Blandine aux yeux de ceux qui survivent ?


Blandine est persuadée qu'elle est en train d'accéder à la vie éternelle.
Elle devient un martyr.


8. Quel a pu être  l'impact de ce genre d'événement ?


Ce genre d'événement provoque de nouvelles  conversions

 

 

Exercice 3.


A partir du travail réalisé (exercice 1 et 2), rédigez une courte réponse argumentée  en montrant comment ont évolué les rapports entre l'Etat romain et le christianisme.

 


1° paragraphe : du ° siècle à 313, une religion interdite

 

*persécutions (martyrs)

*le christianisme : religion remettant en cause l'autorité de l'empereur (refus de se soumettre au culte impérial )

 


2° paragraphe : de 313 à 380, une religion autorisée.


*les martyrs et l'action des disciples permettent l'augmentation du nombre des chrétiens.

*Constantin est contraint d'accorder la liberté de culte aux chrétiens qui constituent désormais une force.


3° paragraphe : à partir de 380, la religion officielle de l'empire

 


*Théodose décide de faire de la religion chrétienne la seule religion officielle de l'empire en 380

*Les cultes païens sont interdits et persécutés.

*L'empereur  voit l'origine de son pouvoir remis en cause : il n'est plus considéré comme un dieu mais comme le représentant de Dieu sur terre (pouvoir d'origine divine)

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !