Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Dec

les espaces du travail et du peuplement, espaces dynamiques, espaces en difficultés

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #ST2S


Rappel programme

 

Thème 1. Dynamiques de localisations des activités et des populations en France

 

Question obligatoire : les espaces du travail et du peuplement, espaces dynamiques, espaces en difficultés

 

Sujets d’étude aux choix :

 

- Soigner en France : disparité et maillage

- Une métropole scientifique et industrielle

- Un espace rural en déprise

 

Notions : Délocalisation, environnement, espace décisionnel, marché du travail, reconversion

 

Le thème articule les dynamiques de localisation des activités et les dynamiques de localisation des populations : l’emploi est donc envisagé comme le principal facteur des localisations et des mobilités


Question obligatoire
 : les espaces du travail et du peuplement, espaces dynamiques, espaces en difficultés

 

Inutile de revenir dans le détail sur les mutations socio-économiques . Il s’agit de rester centré sur une approche géographique : les effets spatiaux de ces mutations socio-économiques.


Dans un premier temps
les documents d'accompagnement proposent une définition et  une typologie des bassins d’emploi résultats des mutations économiques. Cette typologie est proposée par l’INSEE dans une étude publiée sur son site et téléchargeable (Insee première juillet 2003 ) :  typologie des espaces en crise et des espaces en développement

 

Typologie proposée par l’INSEE

Zones à démographie et emploi dynamiques, à migrations favorables

Zones à solde migratoire déficitaire et touchées par les mutations économiques

Zone à pression démographique faible et au dynamisme en terme d’emploi inférieur à la moyenne nationale

Zone stimulée par la progression des services et dont la main d’œuvre a augmenté grâce à des migrations favorables

Périphérie du bassin parisien, Alpes, Alsace et littoral atlantique

Des pays de Loire à la Lorraine en passant par la Normandie et le Nord

Centre de la France et du Sud Ouest , une partie de la Bretagne et de Paris (Mais Bordeaux, Toulouse, Clermont Ferrand n’appartiennent pas à cette catégorie)

Grande couronne parisienne et le sud méditerranéen

 

 



 

On peut également utiliser un autre article d’INSEE première de septembre 2006.  

 

Dans un deuxième temps il s’agit de voir si les mutations des espaces socio-économiques ont une incidence sur le peuplement : les anciennes inégalités de peuplement perdurent-elles ou assiste-t-on à une nouvelle distribution spatiale de la population ?

 

à articulation ici du temps long et du temps court : les densités s’inscrivent à la fois dans le temps long tout en étant parfois le résultat de bouleversement relativement récents

Une analyse comparative de carte des densités entre les années 50 et aujourd’hui permet de mettre en évidence les permanences et les mutations. On pourra ensuite s’interroger sur les facteurs de ces inégalités de peuplement et les mutations (en articulation avec les zones d’emplois) (voir les deux photos de Robert Marconis, Recompositions territoriales doc.  photo, n° 8051, Urbanisation et urbanisme en France, doc photo 8025)

 

à il convient bien évidemment de souligner la pérennité de l’opposition villes-campagnes. Le phénomène d’étalement urbain (traité en classe de seconde).

Temps 3 : Les mobilités à différentes échelles

 

la dissociation croissante entre espace de travail et espace résidentiel à une augmentation des flux pendulaires à problématique de la gestion durable de la ville

Ces mobilités peuvent aussi être envisagées à l’échelle nationale (migrations par tranche d’âge)



Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !