Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Dec

Une métropole scientifique et industrielle

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #ST2S

Il ne s’agit pas de faire l’étude de toutes les métropoles scientifiques et industrielles mais de choisir entre Lyon, Grenoble, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes, Montpelier, Strasbourg et Lille.
A travers ce cas, il s’agit de définir ce qu’est une métropole scientifique et industrielle.  Une métropole scientifique et industrielle se définit par :

 

à Le dynamisme démographique et de l’emploi

à Un système productif articulant industries à forte valeur ajoutée et innovantes (informatiques, biotechnologie ; aérospatiale…) et services (informations, finances…)

à L’innovation scientifique, technique et industrielle

à Qualité du marché de l’emploi

à La présence d’un appareil de formation de haut niveau

à Son rôle structurant dans l’organisation du territoire (Autonomie de commandement face à Paris en têtes de réseaux à des échelles régionales, nationales, européennes).

 

Il est nécessaire de mettre en évidence  le rôle joué par l’Etat dans l’affirmation de ces métropoles  : politique d’aménagement du territoire (métropoles d’équilibres, pôles de compétitivité) et politique industrielle et scientifique ainsi que le rôle des acteurs locaux (acteurs politiques, économiques, scientifiques)

 



Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?

 
Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, la France a lancé en 2004 une nouvelle politique industrielle qui mobilise les facteurs clefs de la compétitivité, au premier rang desquels figure la capacité d’innovation.

Cette politique vise à susciter puis soutenir les initiatives émanant des acteurs économiques et académiques présents sur un territoire.


Un pôle de compétitivité est le rapprochement, sur un territoire donné, d’entreprises, de centres de formation et d’unités de recherche engagés dans une démarche partenariale destinée à dégager des synergies autour de projets innovants. Disposant de la masse critique nécessaire pour atteindre une visibilité internationale, chaque pôle est fondé sur une stratégie partagée de développement permettant la création de richesses nouvelles à forte valeur ajoutée autour de projets communs de recherche et de développement.


Source : Les pôles de compétitivités en France.


Des villes dont les activités  s’insèrent dans des réseaux européens et mondiaux

 

Dans les documents d’accompagnement, le cas de Toulouse a été développé car ce cas semble bien se prêter à cette question (capitale européenne de l’aéronautique ). D’autres cas peuvent bien évidemment être traités !

 

La documentation photographique fournit des données sur Toulouse

Jean Louis Mathieu, Quelle Union pour l’Europe, documentation photographique n° 8008, p. 54-55

Robert Marconis, Urbanisation et urbanisme en France, documentation photographique n°8025, p.20-21, p. 46-47, p.52-53

Jacques Scheibling, Une industrie française, documentation photographique, n°8012, p. 48-49

 

Jean Claude Boyer, Laurent Carroué, Jacques Gras, Anne Le FUR, Solange MONTAGNE-VILLETTE, La France des 26 régions, collection U, Armand Colin, 2006, chapitre 11





 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !