Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Mar

L'eau en Algérie : une ressource et une source de risque

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Ci-dessous la correction du devoir réalisé le 9 mars en classe par les élèves de seconde 4 (pour télécharger le sujet cliquez-ci).


Exercice 1. L'eau, une ressource rare et convoitée

 

1. Comment qualifieriez -vous les ressources  eau de l'Algérie ?  (doc. 5)

 

les ressources en eau sont non négligeables mais mal utilisées

voir doc. 5  « le volume mobilisé par rapport aux disponibilités globales n'atteint que 16 % »

 

 

2. Que représente la ligne et que représentent les barres sur le document 2. A la lecture de ce document, qu'en déduisez-vous sur le climat d'Alger ?

 

la ligne représente la t° moyenne dans l'année et les barres représentent les précipitations moyennes dans l'année et par mois

 

Ce diagramme ombro-thermique permet de faire apparaître un climat méditerranéen marqué par la sécheresse (faible précipitations et t° élevées)

 

Cette sécheresse s'étend de mai à septembre (délimitation dans le temps)

 

3. A quelle situation l'Algérie est-elle confrontée en ce qui concerne l'accès à l'eau pour chaque habitant ? (doc. 1) Quelles en sont les conséquences pour les Algérois  (les habitants d'Alger) (doc. 4). Comment expliquez-vous cette situation ? (doc. 4 et 5)

 

l'Algérie est en situation de pénurie

justification : elle n'offre que 683 m3 d'eau par habitant alors que le seuil de pénurie est fixé à 1 000 m3

 

 

3 conséquences majeures :

une alimentation en eau limitée dans le temps pour certains quartier d'Alger

raccordement clandestin au réseau

certaines entreprises privées se sont appropriées l'approvisionnement en eau par citernes

 

cela s'explique par une demande croissante en eau 

cela est du à la vétusté du réseau de distribution des eaux 

1 exemple : fuite, infrastructures non rénovées depuis la décolonisation (envasement des barrages)

 

4. Pour quels usages l'eau est-elle mobilisée en Algérie ? Pourquoi le contrôle de l'eau constitue un enjeu essentiel pour l'avenir de l'Algérie ? (doc. 1, 3 et 5)

 

les élèves citent les usages

les élèves hiérarchisent les usages 

 

les usages de l'eau :

un usage surtout agricole lié à l'irrigation qui est nécessaire pour répondre à l'irrégularité des précipitations aujourd'hui ne constate qu'une surface toujours plus grande du territoire agricole est irriguée, ce qui signifie que les besoins en eau sont croissants pour l'usage agricole.

Usage domestique et usage  industriel qui ne cessent de progresser depuis une vingtaine d'année.

 

Le contrôle de l'eau constitue un enjeu  pour l'avenir de l'Algérie car il s'agit de trouver un équilibre entre les usages sans sacrifier un secteur  et en évitant les conflits d'usage (déboîtement harmonieux)

En effet,  il s'agit à la fois :

- d'assurer le développement économique de l'Algérie. (développement agricole et industriel qui suppose un développement des besoins en eau)

- et de satisfaire les besoins d'une population qui augmente

 

 

5. Par quels moyens l'Algérie tente-t-elle de faire face à ses besoins croissants ? (doc. 3, 4 et 5)

 

les moyens pour remédier au problème du manque d'eau :


- développement du pompage 

- transfert d'eau

- création et nettoyage des barrages

- dessalement de l'eau de mer

 

Exercice 2. L'eau, un risque pour les Algériens

 

1. Rappelez l'événement auquel les Algérois ont été confrontés en novembre 2001. En quoi s'agit-il d'une catastrophe. ?  Quelles en furent les conséquences ? (doc. 6)

 

En novembre, les algérois ont été confrontés à une importante coulée de boue qui a déferlé dans certains quartiers d'Alger emmenant avec elle arbres, voitures, maisons

 

Il s'agit d'une catastrophe car c'est la réalisation d'un risque  liée à la présence importante d'habitation (enjeux humains) sur et en bas d'une colline offrant des versants pentus (aléa

 

Conséquences humaines, matérielles, politiques

 

Les élèves opèrent une classification des conséquences  et les illustrent par des exemples.

 

2.  Cette catastrophe était-elle imprévisible ? Peut-on limiter les causes de ce désastre au seul facteur physique ? Justifiez (doc. 2 et  6)

 

origine physique :  de cette catastrophe pluies torrentielles qui se sont abattues en peu de temps sur la ville (-équivalent de ce qui tombe en un mois)

On ne peut pas limiter l'ampleur de la catastrophe au seul  facteur physique. L'homme joue un rôle essentiel et est un facteur aggravant

 

Exemples :

Fermeture des galeries souterraines qui permettaient à une partie de l'eau de s'évacuer vers la mer

Déforestation des hauteurs d'Alger pour laisser place à une urbanisation non contrôlée

                       

3. Comment expliquez-vous que, malgré les mises en garde, rien ne fut entrepris ? (doc. 1 et 6)

 

Cela est du à la pauvreté à IDH faible, urbanisation non contrôlée et anarchique manque de moyens financiers pour mener une réelle politique de prévention

Cela est aussi du au manque de volonté de la part des pouvoirs publics

 

 


Exercice 3.
A partir du travail réalisé vous rédigerez une réponse argumentée qui traite le  sujet suivant : Pourquoi l'eau peut-être considérée comme un problème pour les Algériens ?

                       

I. L'eau pour les Algériens : une ressource rare et convoitée


1. Des ressources en eau non négligeable

2. Une population confrontée à une situation de pénurie

3. Une eau pour différents usages

4. Faire face aux besoins croissants

 


II. L'eau pour les Algériens : un risque

 

1. L'eau à l'origine de catastrophes naturelles

2.  Une vulnérabilité accentuée par l'homme

3. Un manque de moyens lié au niveau de développement et au manque de volonté des pouvoirs publics

 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !