Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Oct

correction du DS1 classe de seconde 3

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Devoir de géographie n° 1

 le fonctionnement de la frontière Afrique du Sud/Mozambique

document 1. Le Mozambique

Document 2. Quelques données statistiques

 
Afrique du Sud
Mozambique
IDH
0.716
0.281
Mortalité infantile
48‰
110‰
PIB million $
280 000
9 000
Adresses Internet ‰ hab.
30.7
0.02

D'après, L'Etat du Monde, 1999
Document 3. Grand guignol dans le train du retour
 
Tous les mercredis, le ministère des Affaires intérieures (…) en liaison avec la police des frontières sud-africaine, rapatrie une fournée d'immigrés originaires du Zimbabwe et du Mozambique préalablement retenus au centre de détention de Lindela, près de Krugersdorp [à environ 40 km à l'ouest de Johannesburg].
 Bien que la police n'ait aucune difficulté à interner les clandestins à Lindela, elle semble avoir plus de mal quand il s'agit de les renvoyer dans leur pays. Incompétence et négligence ont fait que seules 503 des quelque 965 personnes expulsées ce jour-là sont arrivées à destination. Les autres ont sauté du train avec une relative facilité et avec la complicité présumée de la police. (…) Nombreux sont ceux qui affirment que les clandestins expulsés s'arrangent à l'avance avec des policiers... en les payant. (…)
Il est facile de comprendre pourquoi les expulsés sont de si bonne humeur : certains savent qu'ils pourront sortir de Lindela en payant, d'autres qu'ils vont payer la police du train pour pouvoir sauter. Et les autres feront demi-tour dès leur arrivée à la frontière parce qu'il n'y a pas de fonctionnaire de l'immigration pour les contrôler.
 
Article du MAIL & GUARDIAN, journal sud-africain publié par Courrier international,
le 06 juillet 2000
Document 4. les Sud-Africains viennent de créer un "corridor de développement" reliant Johannesburg à Maputo.
 
Le Mozambique (…) n'a guère d'autres produits à exporter que ses crevettes et ses noix de cajou, et peu à offrir sinon de l'électricité et de la main-d'oeuvre bon marché. Mais il attire les investisseurs et les touristes d'Afrique du Sud (…). Les présidents Mandela et Chissano ont inauguré il y a trois mois le "Couloir du développement de Maputo", une route à péage qui relie les industries de Johannesburg au port en eau profonde de Maputo. Des zones franches (ou du moins à faible taux d'imposition) y ont été créées pour séduire les entreprises. La première pierre d'une fonderie d'aluminium de 1,3 milliard de dollars a récemment été posée ; elle devrait employer 900 personnes. Mozal, la société anglo-sud-africaine chargée de la construire, a obtenu un gros avantage fiscal : elle n'aura jamais à payer en impôt une somme supérieure à 1 % de son chiffre d'affaires. Enron, une société de Houston, au Texas, projette d'investir 2 milliards de dollars dans une aciérie qui utiliserait l'électricité mozambicaine bon marché et le minerai sud-africain. La compagnie Arco a injecté 90 millions de dollars dans l'exploration des champs de gaz naturel et envisage de dépenser 1,5 milliard pour l'acheminement du gaz vers l'Afrique du Sud. Des accords sont en cours de négociation concernant la fonte du minerai de titane, l'extraction du charbon, la reconstruction de raffineries de sucre, l'extension des brasseries et la construction de réserves de chasse et d'hôtels le long des 2 000 km de côtes immaculées de l'océan Indien.
 
Article du New York Times
publié par Courier International, le 05 novembre 1998
Exercice 1. Vérifier ses connaissances
 
1. Qu'est-ce que l'IDH ?
 
c’est l’Indicateur de développement humain . Il comprend des critère économique (revenu par habitant) mais aussi socio-culturels (niveau d’instruction) et des critères mesurant le bien être d’une population (espérance de vie). Il s’apprécie sur une échelle allant de 0 à 1.
 
2. Qu'est-ce que le PIB ?
 
Le PIB qui est la somme totale des biens et des services produits à l'intérieur d'un pays, que ce soit par les entreprises du pays ou les entreprises étrangères.
 
 
Exercice 2. La frontière Afrique du Sud/Mozambique : interface ou discontinuité ?
 
1. Localisez le Mozambique et l'Afrique du Sud
 
Le Mozambique se situe au Sud-est de l'Afrique et l'Afrique du Sud se situe à l'extrême sud de l'Afrique. Ce sont deux Etats frontaliers.
Le Mozambique est délimité au sud par l’Afrique du Sud, à l’Est par l’Océan Indien, au nord par la Tanzanie et à l’Ouest par le Malawi et le Zimbabwe.
 
 
2. Pourquoi la frontière entre l' Afrique du Sud et le Mozambique peut-elle être considérée comme une discontinuité majeure ? Justifiez par des éléments contenus dans les documents.
 
Elle peut être considérée comme une discontinuité car elle marque la séparation entre des modes de vie, des langues, des conditions économiques, sociales, fiscales différents
 
Des conditions économiques différentes : le niveau de richesse est plus élevé en Afrique du Sud qu'au Mozambique : PIB de l'Afrique du Sud 30 fois supérieur à celui du Mozambique
Niveau de développement économique plus important en Afrique du Sud : nombre d'adresses Internet 3000 fois supérieur à celui du Mozambique
 
Le niveau de développement est aussi plus élevée en Afrique du Sud qu'au Mozambique : IDH nettement supérieur à celui du Mozambique; mortalité infantile encore très élevée au Mozambique.
 
 
3. Dites pourquoi cette frontière peut-aussi être considérée comme une interface. Justifiez par des éléments contenus dans les documents.
 
C'est aussi une interface car la frontière constitue une zone de contacts et d'échanges. Ainsi de nombreux flux franchissent la frontière
Des flux humains :  
              
immigration clandestine du Mozambique en direction de l'Afrique du Sud (doc. 3)
Touristes sud-africains en direction du Mozambique (doc. 4)
 
 
Des flux de capitaux
création de nombreuses usines au Mozambique avec des capitaux sud-africains
 
Des flux matériels :
exportation sources d'énergie, de produits agricoles du Mozambique en direction d'Afrique du Sud.
Transport de produits industriels d'origine sud-africaine en direction du  Mozambique
 
 
4. De quelles natures sont les échanges ? Comment expliquez-vous leur importance ?
 
La plupart des échanges sont tout à fait légaux, seuls les flux de clandestins sont illégaux.
 
L'importance des flux s'expliquent par les écarts de richesses et de développement. Ainsi les clandestins mozambicains sont attirés par es conditions de vie d'Afrique du Sud Pour leur part, les sud-africains peuvent bénéficier au Mozambique d'une main d'œuvre peu coûteuse, d'abondantes sources d'énergie et d'avantages fiscaux (doc. 4)
 
 
5. A partir du travail réalisé, montrez en une dizaine de lignes que la frontière entre l'Afrique du Sud et le Mozambique oppose et rapproche à la fois ces deux Etats.
 
 
La frontière oppose; elle crée une discontinuité car on rencontre de part et d'autre de la frontière
 
      Des conditions économiques différentes :
 
 le niveau de richesse est plus élevé en Afrique du Sud qu'au Mozambique : PIB de l'Afrique du Sud 30 fois supérieur à celui du Mozambique
 
Niveau de développement économique plus important en Afrique du Sud : nombre d'adresses Internet 3000 fois supérieur à celui du Mozambique
 
      Un niveau de développement est aussi plus élevée en Afrique du Sud qu'au Mozambique :
 
 IDH nettement supérieur à celui du Mozambique; mortalité infantile encore très élevée au Mozambique.
 
La frontière rapproche car elle constitue une zone de contacts et d'échanges : les flux sont nombreux.
 
      Des flux humains :
               
immigration clandestine du Mozambique en direction de l'Afrique du Sud (doc. 3)
Touristes sud-africains en direction du Mozambique (doc. 4)
 
 
      Des flux de capitaux :             
 
création de nombreuses usines au Mozambique avec des capitaux sud-africains
 
      Des flux matériels :             
 
exportation d'électricité et de gaz (source d'énergie) , de crevettes et de noix de cajou (produits agricoles) du
Mozambique en direction d'Afrique du Sud
Transport de produits industriels d'origine sud-africaine en direction du port de Maputo au Mozambique
Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !