Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Sep

Correction DS 2nde 1 (Le Congo face au défi du développement durable)

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

 

Document 1. La République démocratique du Congo

 

Congo Rep Dem carte

 

 

Document 2. Quelques données chiffrées  

 

République démocratique du Congo

France

Taux de natalité (2009)

42.63 ‰

13.00 ‰

Taux de  mortalité  (2009)

11.63 ‰

8.50 ‰

PIB/habitant (2007)

170 $USD

42 091 $USD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Document 3. La pression démographique menace les forêts du Congo

 

L'Afrique centrale constitue le deuxième poumon de la planète - après l'Amazonie - et plus de la moitié des écosystèmes majeurs pour la conservation de la biodiversité du continent africain y sont réunis. « Les grandes forêts humides sont en danger, constate Jean-Louis Borloo. Nous avons le devoir de les protéger mais nous ne pouvons pas demander aux pays concernés de faire cet effort sans les aider financièrement. La communauté internationale a accepté ce principe à la conférence de Bali sur le climat, il faut maintenant construire le mécanisme. »

Rien n'est moins simple. En particulier dans cette région où les arbres ne tombent pas - comme en Amérique du Sud ou en Asie - sous la poussée de coupes à blanc pratiquées par les grands exploitants agricoles. Ici, la pression démographique fait plus de dégâts que l'exploitation forestière. La population de la République démocratique du Congo devrait passer de 65 millions d'habitants aujourd'hui à 125 millions dans vingt ans. Autour des grandes villes, des fronts de déforestation se créent pour alimenter les citadins en bois de chauffage. Ailleurs, la forêt est grignotée par la progression des surfaces agricoles dont les familles tirent leurs seuls moyens de subsistance.

Dans ce pays mis à genou par des années de guerre, la province de l'équateur concentre toutes les difficultés que la communauté internationale devra surmonter pour freiner le recul des forêts. Avec ses plantations d'hévéa et de café, cette région septentrionale fut jadis la vitrine de la colonie belge. Elle est aujourd'hui la plus pauvre du pays. Plus aucune route ne la relie à Kinshasa. Deux semaines de navigation sont nécessaires pour rejoindre la capitale par le fleuve Congo. (…)

La forêt reste la seule richesse de la province. C'est là que le ministre congolais de l'environnement, Joseph Endundo Bononge, a choisi d'emmener Jean-Louis Borloo. « Comment les paysans pourraient-ils arrêter de déforester alors qu'ils n'ont pas l'électricité ?, interpelle-t-il. Nous sommes prêts à jouer le jeu de la communauté internationale, mais il faut une contrepartie. »

 

Laurence Caramel, Le Monde, 28 mai 2008

 

 

 

 

1. Localisez la République démocratique du  Congo. (Document 1)

 

La République démocratique du Congo est un pays d’Afrique centrale (localisation à l’échelle continentale). Ce pays est délimité au nord par la République centrafricaine, le Soudan, au Sud par l’Océan Atlantique, l’Angola, la Zambie à l’ouest par la république du Congo et à l’Est par l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie. (Localisation à l’échelle régionale).

 

 

2.  Quel est le niveau de développement de ce pays ? Quel indicateur est-ici utilisé ? Définissez-le. Quel critique peut-on formuler sur cet indicateur ? (document 2)

 

Ce pays est un pays qui connaît de grosses difficultés de développement. Mais l’indicateur ici utilisé est le Produit Intérieur Brut exprimé en dollar. Le PIB est l’ensemble des richesses produites en un an sur un territoire donné. Il ne prend pas en compte que la   situation économique sans mesureur la situation sociale, culturelle, sanitaire du pays étudié.

 

 

3. Dans quelle catégorie, en termes de développement, peut-on placer ce pays ?

 

Ce pays peut être classé parmi les PMA : pays les moins avancés que l’on trouve essentiellement en Afrique subsaharienne.

 

4. Qu’est-ce que la pauvreté ? Comment se manifeste-t-elle dans le document 3

 

« La pauvreté peut être définie comme la condition dans laquelle se trouve un  être humain qui est privé de manière durable ou chronique des ressources, des moyens, des choix, de la sécurité et du pouvoir nécessaires pour jouir d’un niveau de vie suffisant et d’autres droits civils, culturels, économiques, politiques et sociaux » (Comité des droits économiques, sociaux et culturels, ONU, 2001).

Ici la pauvreté se manifeste par exemple par des infrastructures insuffisantes : routes, électricité, manque de nourriture entrainant une grande pression sur la forêt.

 

5. Présentez la situation démographique de ce pays. A quel stade de la transition démographique se trouve-t-il ? Justifiez votre réponse (documents 2 et 3) .

 

Le taux de natalité est très élevé (plus de 3 fois celui de la France) alors que le taux de mortalité est certes supérieur à celui de la France mais qu’uniquement  1.63 fois celui de la France.

On peut en déduire que ce pays est en train d’effectuer sa transition démographique, c'est-à-dire de passer d’un régime démographique ancien (avec des taux de natalité et mortalité élevé et accroissement naturel faible) à un régime démographique moderne (avec des taux de natalité et de mortalité faibles)

A l’aide du tableau on constate que le taux de natalité est élevé et que le taux de mortalité est relativement faible ; par conséquent la population augmente fortement. La transition démographique est donc en cours (phase 1 ou début de phase 2 caractérisé par un taux de natalité élevé et un taux de mortalité en baisse donc un fort accroissement naturel). Ceci est confirmé par le document 3 (« La population de la République démocratique du Congo devrait passer de 65 millions d'habitants aujourd'hui à 125 millions dans vingt ans »

 

 

6. Quel défi se pose pour la République  démocratique du Congo ? Comment peut-on expliquer cette situation ? (documents 2 et 3)

 

La république démocratique du Congo est confronté à un double défi : faire face aux besoins des populations d’aujourd’hui sans pour autant mettre en péril les ressources nécessaires pour le bien être des générations futures. Il  se doit de lutter contre la pauvreté et améliorer le sort de ses  habitants tout en préservant  sa richesse naturelle.

En effet, avec l’accroissement de la population et l’extrême pauvreté des populations, la pression sur l’environnement est plus forte. Par conséquent,  les populations sont contraintes de privilégier un mode de gestion qui privilégie le court terme au détriment d’une utilisation rationnelle qui revêt un caractère durable. 

Ainsi  la forêt est souvent utilisée pour l’agriculture, le bois de chauffe pour faire face aux besoins urgents et immédiats.

 

 

7. Comment la République du Congo envisage-t-elle de relever  ce défi ? (document 3)

 

La République démocratique du Congo n’a pas les moyens de  relever ce défi de développent durable. Il espère le soutien de l’aide internationale (comme pour le cas de Madagascar vu en classe : ce peut être une aide financière et /ou un soutien technique fournis par les instances internationales [ONU, Banque mondiale], les Etats, les Organisations Non Gouvernementales).

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !