Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jan

Une journée particulière pour les élèves de 1ière S3 du lycée Jacob Holtzer

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Projet Shoah

C’est à 3h45 le mercredi 12 janvier que les élèves du lycée Jacob Holtzer ont embarqué en direction de l’aéroport de Lyon Saint Exupéry : destination Auschwitz en Pologne. Ce voyage d’étude fait suite à la visite préparatoire effectuée vendredi 7 janvier au Mémorial de la Shoah (Paris) et à Drancy.

 

 

shoah-0042.JPG

 

shoah-0060.JPG

 

 

Après deux heures de vol, la matinée a été consacrée à la découverte du camp d’Auschwitz Birkenau (ou Auschwitz II). Les élèves ont emprunté le parcours des juifs qui, à leur descente du train, après un long périple dans des conditions inhumaines, étaient destinés à la mort. Au départ de la Judenramp (la rampe de sélection où les SS triaient ceux qui devaient vivre et ceux qui devaient mourir), les élèves ont marché en direction du camp. Après avoir franchi le mirador d’entrée, ils ont été immédiatement frappés par l’immensité du camp de concentration et le silence qu’il y régnait. Il est difficile d’imaginer, qu’ici, 100 000 prisonniers entassés dans des baraques dont il ne reste aujourd’hui que les cheminées, tentaient de préserver leur dignité et leur identité face à la politique de déshumanisation menée par les nazis.  Pourtant, c’est à proximité du camp, sur une très faible étendue, dissimulés par une forêt de bouleaux, que se trouve le centre de mise à mort (chambres à gaz et crématoriums). Les élèves ont pu visualiser les lieux emblématiques de ce génocide ; il n’en reste aujourd’hui que des ruines,  les nazis ayant dynamité les bâtiments pour tenter d’effacer toute trace de leurs crimes. C’est pourtant là que périrent plus d’un million de juifs, quelques heures à peine après leur descente du train.

 

 

shoah-0102.JPG

 

 shoah-0109.JPG

 

L’après midi, les élèves ont visité le camp de concentration d’Auschwitz I (appelé aussi camp principal) transformé aujourd’hui en musée. Ils ont pu concrétiser l’ampleur du génocide et prendre conscience que derrière ces lieux, ces chiffres, se cachaient des destins individuels. Ainsi ils furent frappés par les salles contenant une grande quantité de valises, de chaussures, d’objets personnels ayant appartenu aux déportés. Dans une des salles, la masse impressionnante de cheveux des personnes tondues après leur gazage a particulièrement interpellé les élèves. Durant cet après midi, un moment de temps libre fut laissé aux élèves pour découvrir l’exposition officielle de la France consacrée à la déportation et à l’extermination des juifs de France. Ultime étape de la journée, les élèves ont pu se rendre à l’intérieur de la chambre à gaz dans laquelle ils ont cheminé dans une ambiance de recueillement.

Ce voyage d’étude se poursuivra par la réalisation d’un reportage, élaboré par les élèves. Il sera prochainement présenté aux familles et aux partenaires du projet, ainsi que lors des prochaines journées portes ouvertes de l’établissement, prévues le vendredi 18 et samedi 19 mars.

 

 

Sandrine Charavy et Louis Brun.

 

 

 

Commenter cet article

Veronique B 14/01/2011 10:15


J ai été tres touchée de découvrir au fil du web,l initiative d un tel voyage au sein d un lycée.Tres fort d émotion ,visible sur le visage des jeunes, et important, pour ne jamais oublié ce que l
homme est malheureusement capable de faire.
Bravo au professeur.


Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !