Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Dec

Vichy et les Juifs

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Projet Shoah

(documentaire de Patrick Rotman et virginie Linhart, Kuiv Productions,  1997, 52 min.)

 

Introduction

 

 

 

discourschirac.JPG (discours à visualiser sur le site de l'INA, en cliquant sur l'image ci-dessus)

 

 

1. En quoi la déclaration du 16 juillet 1995 de Jacques Chirac, président de la république française, constitue-t-elle un acte décisif ?

 

La déclaration de Jacques Chirac le 16 juillet 1995 peut-être considérée comme décisive car elle reconnaît la responsabilité de la France dans la participation au génocide juif.

 

2. Quelles formes va prendre la politique appliquée à l'égard des juifs :

 

En zone occupée ( nord) la politique appliquée à l’égard des juifs est celle du Reich (déportation et extermination). En zone libre ( sud), Vichy applique un antisémitisme à la française (persécution et exclusion)

 

 

Exercice 1. Les premières mesures prises par Vichy (1940-1941) : l’exclusion des juifs de la société française.

 

1. Complétez le tableau suivant

Dates

Mesures adoptées

Juillet 1940

Révision des naturalisations depuis 1927 à 6000 juifs perdent la nationalité française

Août 1940

Abrogation de la loi interdisant la haine raciale à il n’y a plus de barrière légale à l’expression de l’antisémitisme dans la presse

Octobre 1940

Promulgation du premier statut des juifs (antisémitisme d’Etat [mesure prise par un gouvernement qui a son idéologie propre ]) dans le but d’exclure les juifs de la société française : interdiction faire aux juifs d’occupés des emplois dans l’enseignement, la justice, la presse, le cinéma

04 octobre 1940

Loi autorisant l’internement des juifs étrangers sur simple décision des préfets.

07 octobre 1940

Loi enlevant la nationalité française aux juifs d’Algérie.

 

2. Que révèlent ces mesures sur la manière dont Vichy considérait les juifs ?

 

Pour  Vichy le juif est un métèque qui n’est pas capable de s’intégrer dans la société

 

3. Par quels moyens, l'Etat français contrôle-t-il les juifs ?

 

Le contrôle des juifs par l’Etat français est possible par la mise en place de la mention juif sur la carte d’identité (octobre 1940) et par la création d’un fichier juif aussi bien en zone nord qu’en zone sud.

 

4. Complétez le tableau suivant présentant la communauté juive en France à la veille de la guerre

 

Juifs français

Juifs étrangers

Nombre

150 000

150 000

Catégories sociales

Bourgeois, profession libérale

Catégorie populaire (travailleurs manuels)

Place dans la société

Bien intégrés dans la société

Reconstitution de mini société en centre-ville

 

5. Où sont arrêtés et enfermés les premiers juifs ? Qui sont-ils ? A combien s'élève le nombre des internés ?

 

les premières arrestations et les premiers internements ont lieu en zone libre (40 000 juifs étrangers dont 5 000 enfants sont internés dans 100 camps)

 

6. Montrez en complétant le tableau suivant quelles sont les mesures adoptées en 1941 qui durcissent la politique à l'égard des juifs?

Dates

Mesures

Mars 1941

Création sous la pression allemande de la commission aux questions juives (afin de gérer le problème juif)

Juin 1941

2e statut des juifs qui interdit aux juifs d'exercer une profession libérale, commerciale, industrielle ou artisanale et limitation du nombre des étudiants juifs. On assiste à une "aryanisation de l'économie" (vente des entreprises juives à des non-juifs : les petits artisans et les petits commerçants sont les principales victimes). On assiste aussi à une purge des activités culturelles (cinéma, édition, théâtre)

 

7. Quel est le rôle joué par l'institut d'étude des questions juives créés en 1941 ?

 

l'institut prétend faire l'étude scientifique du judaïsme. Il organise une grande exposition à Paris : le juif et la France

 

 afficheexpolejuif.jpg

 (affiche de l'exposition "Le Juif et la France" inaugurée le 5 septembre 1941)

 

 

Exercice 2.  l'Etat français se met au service de l'Allemagne nazie (1941-1944)

 

1. Où et quand ont lieu les premières rafles ? Qui assure la garde et l'administration des camps ?

 

Les 3 premières rafles débutent en mai 1941 en zone occupée. Des juifs étrangers sont arrêtés et internés dans des camps gérés par l'administration française

 

2. Que décide l'Allemagne en janvier 1942 ? En quoi cette décision concerne-t-elle la France ?

 

L'Allemagne décide la mise en place de la solution finale. La France est concernée et doit livrer des juifs.

 

3. Avec qui l'Allemagne va-t-elle négocier la déportation des juifs de France ?

 

Bousquet, secrétaire générale de la police,  au nom de Laval et de l'Etat français négocie la déportation des juifs de France avec les autorités allemandes en France : la police française arrêtera et livrera les juifs étrangers

 

4. En quoi l'Etat français devance-t-il les attentes des nazis ?

 

Vichy propose de livrer les juifs étrangers internés en zone libre; Il  propose aussi de livrer les mineurs de moins de 16 ans les : la déportation concerne donc aussi les enfants (enfants qui sont français car né en France pour la plupart)

 

5. Où et quand a lieu la rafle du vélodrome d'hiver ? Par qui ?  Combien de juifs sont arrêtés ? où sont-ils internés avant leur déportation pour les camps de la mort ?

 

le 16 juillet 1942 12884 juifs sont arrêtés à Paris par la police française. Es familles sont internés au vélodrome d'hiver quant aux hommes et aux femmes, ils sont internés à Drancy. Ils sont ensuite déportés vers les camps de la mort (Auschwitz)

 

6. Comment la population réagit-elle face à la multiplication des rafles ?

 

la population est indignée par ses arrestation. L'épiscopat français réagit. De nombreux juifs bénéficient de l'aide des français (résistance caritative)

 

7. Combien de convois ont été organisés jusqu'en 1944 ? A combien s'élève le nombre de victimes ?

 

79 convois sont organisés jusqu'en 1944 qui concernent 75 724 juifs (dont 6 000 enfants de moins de 12 ans). Seuls 2 500 reviendront vivants.

 

 

 

rafle.jpg

 autobus utilisés lors de la rafle du Vel' d'hiv (16 et 17 juillet 1942) en stationement le long du Vélodrome d'Hiver.

 

 

Bilan : à partir du travail réalisé vous rédigerez une réponse argumentée sur Vichy et les juifs (1940-1944)

 

I. Les premières mesures prises par Vichy (1940-1941) : l’exclusion des juifs de la société française.

 

1. Présentation de la communauté juive de France

 

2. la mise en place d'un antisémitisme d'Etat :

 

a. la place du juif dans la société française aux yeux de Vichy

b. les différentes mesures adoptées par Vichy pour exclure les juifs de la communauté nationale (de juillet 1940 à juin 1941)

c. les juifs : une population surveillée

d. les premières arrestations et les premiers internements

 

II. l'Etat français au service de l'Allemagne nazie (1941-1944)

 

1. les premières rafles (localisation, date, acteurs) : une répétition (mai 1941)

2. L'application de la solution finale en France : La France devance les attentes du Reich

3. Rafles et déportation (1942-1944)

4. la réaction des Français (indignation et résistance humanitaire)

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !