Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Jun

Sujets corrigés Histoire-Géographie Bac série S 2015

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Terminale S

Sujets corrigés de l'épreuve d'Histoire-Géograhie 

Baccalauréat -  Série S

 

Les éléments évoqués ci-dessous ne sont que des réflexions personnelles et ne constituent que des pistes pouvant être abordées pour traiter les sujets proposés.

 

Première partie : Composition de géographie

 

les candidats avaient le choix entre deux sujets

 

sujet 1. Des territoires inégalement intégras dans la mondialisation

 

sujet 2. Le Sahara : ressources, conflits

 

Sujet 1. Des territoires inégalement intégrés dans la mondialisation

 

Le sujet (sans surprise) correspond à un intitulé du programme et est un des sujets envisageables ; il s'inscrit dans le thème "les dynamiques de la mondialisation" et plus précisément dans le cours intitulé "la mondialisation, fonctionnement et territoires"

 

La problématique suggérée peut être la suivante  :

 

Quelle typologie des territoires peut-on établir en fonction de leur inégale intégration à  la mondialisation ?  Quelles sont les caractéristiques des pôles et espaces majeurs de la mondialisation et  des territoires restés en marge ?

 

Le sujet est centré sur les territoires est en articulation avec la problématique de la mondialisation. Il s'agit de montrer les effets du processus de mondialisation sur les territoires.

Le candidat  définit la notion de mondialisation et mène une réflexion à plusieurs échelles ;  il peut mettre en évidence la complexification du monde : la mondialisation génère un monde hiérarchisé (avec des pôles et des périphéries, des marges) ;  ce processus étant en cours, de plus en plus de territoires s'intègrent, de manière inégale,  à la mondialisation.

 

Axe 1. A l'échelle mondiale : une géographie de qui se complexifie

 

Le candidat peut mener dans un premier temps une réflexion à l'échelle mondiale  ;

 

a. Trois aires de puissance qui continuent de dominer largement l'espace mondialisé

 

Tout d'abord le candidat insiste sur les trois aires de puissance qui continuent de dominer largement l'espace mondialisé et introduit la notion de "centres d'impulsion". Il peut  présenter les caractéristiques des trois aires de puissance.

 

b. Des périphéries  en voie d'intégration

 

Il peut ensuite montrer que le monde évolue vers une plus grande multipolarité : le candidat peut introduire la notion de pays émergents et parmi eux les BRICS (dans ce cas là, le candidat présente les BRICS et leurs caractéristiques). L'émergence s'étend à d'autres territoires (le candidat les localise et en présente les caractéristiques).

Le candidat peut introduire la notion de périphérie,  de NDIT.

Il peut aussi montrer que cette intégration n'empêche la persistance de nombreuses inégalités socio-spatiales à l'échelle nationale.

 

c. Des périphéries qui restent en marge

 

Enfin le candidat peut consacrer un paragraphe aux marges et expliquer les raisons de cette marginalisation. Il peut introduire et définir la notion de PMA

Toutefois il peut nuancer et relativiser la marginalisation de ces territoires (en évoquant les flux illicites)

 

Axe 2. Une inégale intégration qui se constate à plus grande échelle

 

Le candidat change d'échelle d'analyse et montre que cette inégale intégration se manifeste à plus grande échelle. Il peut dresser une typologie de ces territoires et décrire les manifestations de cette inégale intégration.

 

Plusieurs notions peuvent être réinvesties et analysées : métropoles, villes mondiales, mégalopoles, façades maritimes, espaces frontaliers

 

a. Les espaces majeurs de la mondialisation (villes mondiales, mégalopoles, façades maritimes)

b. Des disparités socio-spatiales générées par la mondialisation très fortes au sein de ces espaces

 

 

Sujet 2. Le Sahara : ressources, conflits

 

Le sujet (sans surprise) correspond à un intitulé du programme et est un des sujets envisageables ; il s'inscrit dans le thème " Dynamiques géographiques des grandes aires continentales" et plus précisément dans le cours intitulé "l'Afrique : les défis du développement"

 

La problématique suggérée peut être la suivante  :

 

De quels atouts le Sahara dispose-t-il ? Quelles sont les tensions qui l’affectent ?

 

Le candidat peut dans un premier temps délimiter et définir l'espace saharien ; il  identifie les importantes ressources que recèle le Sahara ; il peut aussi évoquerles convoitises et acteurs impliqués dans l'exploitation des ressources

Le candidat peut montrer dans un second temps que le Sahara est un espace en développement traversé par des flux multiples

Enfin le candidat peut  mettre en évidence les  différents types de conflits qui fragilisent le Sahara et qui constituent un obstacle au développement de cet espace.

 

 

1. Un espace aux fortes  contraintes physique mais disposant d’importantes ressources.

 

a. Le Sahara : le plus vaste désert du monde  (délimitation et caractéristiques physiques)

b.  Le  Sahara, un territoire riche  de ressources principalement souterraines

c. Le Sahara, un territoire convoité et exploité par de nombreux acteurs

d. une exploitation des ressources qui peut favoriser le développement de certains lieux du Sahara

 

2. Un espace de plus en plus contrôlé mais  parcouru par un nombre croissant de flux.

 

a. Le Sahara, un désert que se partagent et que contrôlent 10 Etats

b. Le Sahara, un espace en développement

c. Le Sahara , un espace traversé par des flux multiples et variés (flux licites et illicites)

 

3. Un espace soumis  à de multiples tensions et conflits qui menacent l'exploitation des ressources et fragilisent l'intégration du continent dans la mondialisation

 

a. Un découpage territorial issu de la colonisation à l'origine de nombreuses tensions interétatiques

b.  Les autres sources de déstabilisation de la région : tensions liées à l'exploitation de ressources et la remise en cause de pratiques anciennes comme le nomadisme, le terrorisme, situation de guerre civile née du Printemps arabe.

Sujets corrigés Histoire-Géographie Bac série S 2015

Deuxième partie : analyse d'un document en histoire

 

Le candidat doit procéder à l'analyse du document : il doit donc prélever des informations et les expliquer à l'aide de ses connaissances pour pouvoir traiter la consigne.

Le document choisit s'inscrit dans le thème consacré aux "chemins de la puissance"   et plus précisément dans le cours intitulé "La Chine et le monde depuis 1949"

 

Sujet : La Chine et le monde des années 60 aux années 1980

 

Le bornage chronologique permet d'exclure la prise de pouvoir par Mao et la période de dépendance vis à vis de l'URSS (années 50) ; il porte l'analyse jusqu'aux années 80 (période au cours de laquelle la Chine amorce un changement d'orientation idéologique qui va induire un changement de positionnement dans le monde).

 

La consigne apparait sous la forme d'un questionnement qui fournit au candidat le plan de l'analyse : "comment le document montre-t-il l'évolution de la place de la Chine dans les relations internationales depuis les années 1960 et comment explique-t-il les changements de la politique qui sont à l'origine de cette évolution à partir des années 1970?

En quoi la place de la Chine dans le monde après 1984 confirme-t-elle l'appréciation de ces deux journalistes ? "

 

Axe 1. La place de la Chine dans le monde dans les années 60

("comment le document montre-t-il l'évolution de la place de la Chine dans les relations internationales depuis les années 1960")

 

Axe 2. Le changement de position de la Chine et les  causes de cette évolution à partir des années 70

("comment explique-t-il les changements de la politique qui sont à l'origine de cette évolution à partir des années 1970 ? ")

 

Axe 3. La place de la Chine dans le monde après 1984

 

 ("En quoi la place de la Chine dans le monde après 1984 confirme-t-elle l'appréciation de ces deux journalistes ?")

 

Le document est un extrait d'un ouvrage intitulé "Sortir de l'Hexagone" paru en 1984 et réalisé par deux journalistes français André Fontaine et Pierre Li ; s'ils décrivent dans ce texte la situation de la Chine en 1984, ils évoquent également l'évolution de ce pays depuis les années 50 ; le document comporte ainsi de nombreux indices permettant de retracer l'évolution de la place de Chine dans le monde depuis les années 60

 

Axe 1. La place de la Chine dans le monde dans les années 60

 

Le début du texte évoque le rôle qu'a entendu jouer la Chine dans les années 60. La Chine veut en premier lieu s'affirmer comme le deuxième pôle du communisme à l'échelle mondiale ; cela passe par la définition d'un communisme à la chinoise (maoïsme)

Elle a d'abord remis en cause le leadership soviétique pour s'affirmer comme une puissance diplomatique communiste autonome "aujourd'hui la Chine , après être passée de l'alliance de droit avec l'URSS contre les Etats-Unis à une alliance de fait avec les Etats-Unis contre l'URSS..."

Le candidat peut rappeler la rupture du pacte sino-soviétique (officiellement en 1963) ; l'URSS suspend son aide et rappelle ses conseillers.

Elle soutient le mouvement des indépendances et s'affirme à la tête du mouvement des non-alignés  "inspiratrices de nombreux mouvements révolutionnaires du tiers-monde" ;

Enfin, les auteurs nous montrent aussi que la Chine se présente à cette époque comme la "Mecque du véritable communisme" ; ainsi, au delà du Tiers-Monde, le modèle communisme chinois est à l'origine de mouvements maoïstes dans de nombreux pays occidentaux (mai 68 par exemple).

La Chine fait aussi le choix de normaliser ses relations avec les Etats-Unis("alliance de fait avec les Etats-Unis") ; on peut ainsi évoquer le voyage de Nixon en Chine en 1972

Progressivement la Chine s'affirme comme une puissance qui n'est plus seulement asiatique et de plus en  plus mondiale (d'ailleurs, la Chine se dote de l'arme nucléaire et obtient un siège permanent au conseil de sécurité à l'ONU en 1971).

 

Axe 2. Le changement de position de la Chine et les  causes de cette évolution à partir des années 70

 

Les causes du changement de position de la Chine : un défi économique et démographique

 

ces causes sont clairement évoquées par le document : difficultés économiques (faible développement économique et faible insertion dans lla mondialisation) et le défi démographique ("L'Etat le plus peuplé du monde", "assumer la cohésion interne de leur pays")

 

L'ouverture progressive de la Chine  : le candidat évoque les caractéristiques du socialisme de marché initié par Deng Xiaoping après la mort de Mao en 1976 (situation évoquée dans le paragraphe 4 du texte).

 

Axe 3. La place de la Chine dans le monde après 1984

 

Les deux auteurs évoquent la part grandissante de la Chine et l'avenir de l'économie chinoise dans la mondialisation ;  il devine que cette ouverture (si elle se confirmait en s'accentuant )  pourrait avoir des conséquences considérables ("il suffirait qu'elle s'amorce pour de bon pour avoir une portée considérable").

Ainsi la part de la Chine dans le commerce mondiale est croissante ;  ("elle a progressé de 20% par an entre 1978 et 1981").

Aujourd'hui la Chine s'affirme comme la première ou seconde puissance économique mondiale (selon les indicateurs retenus) avec des taux de croissance très élevés ; elle attire de plus en plus de FTN (la part des IDE entrant dans le pays ne cesse de croître) ; c'est aujourd'hui le premier exportateur mondial. 

vous pouvez télécharger ci-dessus la correction au format pdf

vous pouvez télécharger ci-dessus les sujets

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !