Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !

07 Mar

Les notions de crime contre l’humanité et de génocide et le contexte de leur élaboration

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #Histoire-Géographie-Sciences Politiques - Géopolitique

Comment s’affirment les notions de crime contre l’humanité et de génocide ?

 

Exercice 1. Massacres de masse et prise de conscience d’une « crime sans nom ».

 

1. A l’aide de l’introduction p. 194, dites par quoi est marquée la première moitié du XX° siècle.

2. Décrivez et caractérisez les violences dont sont victimes les populations hereros et namas du Sud-Ouest africain allemand (documents 1 et 2 p. 194 et document 1 ci-dessous).

3. Décrivez et caractérisez les violences dont sont victimes les Arméniens en Turquie (documents 3 et 4 p. 195 et documents 2 et 3 ci-dessous).

 

Vous pouvez répondre aux questions 2 et 3 en reproduisant et complétant le tableau suivant

 

 

Massacre des Hereros et de Namas

Massacre des Arméniens

Date

 

 

Contexte

 

 

Auteur et prise de décision

 

 

Objectif

 

 

Formes prises par le massacre

 

 

Nature et nombre de victimes

 

 

 

Réaction de la communauté internationale au moment des faits

 

 

Reconnaissance-

Justice

 

 

 

 

4. Dites pourquoi, au lendemain de la 1ière Guerre, les coupables ne sont pas punis.

5. Expliquez comment se diffuse la prise de conscience de l’ampleur des crimes commis par les nazis (document 6 p. 195 et document 4 ci-dessous)

6. Justifiez et critiquez le point de vue exprimé par Winston Churchill (document 5p. 195).

Document 1. Namibie, le génocide oublié (Brut – France Télévision – 7 février 20118)

Document 2. Expliquez-nous ... le génocide arménien (France Info – 13 avril 2015)

Document 3. Retour sur le génocide arménien (France 2 – 23 avril 2015)

Document 4. Les Alliés face à la Shoah (extrait du documentaire , Les Alliés face à la Shoah, 2012)

Exercice 2. Crime contre l’humanité et génocide : nommer et juger

 

1. Dites quelle est l’intention des Alliés dès 1943 et précisez comment se manifeste cette volonté (document 5 ci-dessous et documents 1 et 2 p. 196).

2. Relevez les différents chefs d’accusation qui ont été retenus par les juristes en 1945 et recherchez en la définition (document 1 et 2 p. 196).

3.  Dites qui a défini le premier la notion de génocide et donnez en une définition puis indiquez quelle différence il est possible de faire entre « crime contre l’humanité » et « génocide » (Repère p. 196 et documents 1 et 3 p. 196/197).

4. Dites dans quel cadre la notion de génocide s’impose progressivement et montrez qu’elle porte également des enjeux mémoriels (document 6 ci-dessous et documents 4 et 6 p. 197).

Document 5. Déclaration de Moscou du 30 octobre 1943

 

« Le Royaume-Uni, les États-Unis d'Amérique et l'Union des Républiques socialistes soviétiques ont reçu de nombreuses sources la preuve des atrocités, des massacres et des exécutions en masse effectués de sang-froid par les forces hitlériennes dans un grand nombre de pays qu'elles ont envahis, et d'où elles sont actuellement en voie d'être systématiquement chassées. […] En conséquence, les susdites trois puissances alliées, parlant au nom et dans l'intérêt des 33 Nations Unies, proclament solennellement ce qui suit, et donnent avertissement de leur proclamation: lorsqu'un armistice sera accordé à un gouvernement formé en Allemagne, quel qu'il soit, les officiers et soldats allemands et les membres du Parti nazi qui ont été responsables, ou qui ont donné leur consentement aux atrocités, massacres et exécutions dont il a été question, seront renvoyés dans les pays où ils auront perpétré leurs abominables forfaits, pour y être jugés et châtiés conformément aux lois de ces pays libérés et des gouvernements libres qui y seront formés. […] La déclaration ci-dessus ne préjuge pas du cas des criminels de guerre allemands dont les crimes ont été commis sans qu'il soit possible de les localiser géographiquement. Ceux-là seront punis par une décision commune des gouvernements alliés. »

Document 6. Qu’est-ce qu’un génocide ?  Le tour de la question, La Croix, 22 novembre 2017

Pour aller plus loin

La fiche d'activité au format word

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog pédagogique d'histoire-géographie et d'éducation morale et civique (E.M.C.) tire son nom d'un terme issu du parler gaga (le parler stéphanois) ; le cafuron (window in english !) est une lucarne ou un oeil de boeuf éclairant un réduit. Ce blog s'adresse tout autant aux élèves du lycée Jacob Holtzer (Firminy- Loire) qu'à un public plus large. Bonne visite !