Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 May

Réponse argumentée 1 sur les sans-culottes

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Nous sommes en train de réaliser le cours sur la Révolution et les expériences politiques en France jusqu'en  1851. Au cours de notre étude, je vous ai demandé de réaliser,  à l'issue d'une étude de documents,  une réponse argumentée sur les sans-culottes. Réalisées par groupe de 3-4 élèves, les réponses argumentées sont donc publiées aujourd'hui (sans aucun remaniement de ma part). Vous devez lire les réponses argumentées de vos camarades et porter des commentaires en ligne(les autres internautes peuvent aussi faire des commentaires sur ces travaux). Les remarques portent aussi bien sur le fond que sur la forme. Le bilan de ce travail se fera en classe

 

réponse argumentée du Groupe 1.

Les sans culottes sont un mouvement parisien qui a lourdement contribué à la révolution française de 1791.
 
         Les sans-culottes sont des personnes du peuple et toutes classes confondues. Il peut aller du simple paysan en passant par l’artisan, le ramoneur, le propriétaire d’un commerce et voir même le petit bourgeois. Mais pour la plupart li est pauvre, marié et avec des enfants vivants au quatrième ou au cinquième étage si il a un logement. Il est apparu en 1792, un an après la 1ère constitution proclamée en septembre 1791. Mais cette constitution est très inégale ce qui est contraire aux idées de certains révolutionnaires et aux sans-culottes car, il y a quatre critères qui permettent de distinguer les citoyens actifs : l’âge, la nationalité, le sexe et la fortune alors que la plupart des sans-culottes sont pauvres.
         Le 10 août 1792, les sans-culottes procèdent à l’arrestation du Roi suivit de son exécution ce qui prouve qu’ils ont un pouvoir, une influence sur la France. Le sans-culotte est facilement repérable grâce à leur tenue vestimentaire qui se compose d’un bonnet phrygien (symbole de l’affranchissement des esclaves), la pique révolutionnaire, de la cocarde tricolore (symbole de l’unité de la nation) et d’un pantalon (pour s’opposer à la culotte portée par les aristocrates d’où leurs noms : les sans culottes). Ils sont armés et prêts a verser jusqu'à la dernière goutte de leurs sang pour la fin de la monarchie constitutionnel et le début de la république.

            Les sans culottes ont une structure très démocratique et très bien conçut. Pour chaque quartiers de Paris, ils ont une section où après le travail ils se rencontrent afin d’appuyer de toutes leurs forces les bonnes motions. Aux premiers coups de tambours, on le voit partir pour se battre pour son pays car c’est une personne solidaire et serviable pour sa patrie, pour la République.

 

 

 

 

Commenter cet article

elfie 06/05/2007 22:12

en effet comme tous les commentaires le présisent les idées sont bonnes mais l'introduction est trop brève

alexis 06/05/2007 21:31

le paragraphe est bien réalisé mais il manque en effet une conclusion et une introduction

marie-pierre 06/05/2007 21:10

de bonnes idées mais pas mal d'oublis......attention à ne pas reprendre mot pour mot les exercices!!!

clément be 06/05/2007 21:08

de bonnes idées mais mal structurés

perle et son groupe 06/05/2007 19:56

de bonnes idées mais il n'y a pas de plan

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !