Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Oct

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Publié par Louis BRUN  - Catégories :  #seconde

Pour vous aider dans votre travail, je vous ai sélectionné quelques ressources. Certaines sont consultables en ligne. Pour d'autres, vous devrez vous rendre au CDI ou en bibliothèque.

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Ressources scientifiques

 

Jacques Annequin, Olivier Pétré Grenouilleau, Esclaves, de Babylone aux Amériques, documentation photographique n° 8097, 2014

Olivier Pétré Grenouilleau, Les traites négrières, documentation photographique n° 8032, 2003

Olivier Pétré-Grenouilleau, Les traites négrières, Gallimard, Paris, 2004

 

Consulter également le site du magazine L’Histoire (de nombreux articles référencés consacrés à cette question) 

 

« La vérité sur l’esclavage », L’Histoire, N° 280 spécial octobre 2003

 

Témoignages

 

O. Equiano, La Véridique histoire d’Olaudah Equiano, Africain, esclave aux Caraïbes, homme libre, par lui-même, Londres,1789

 

Ressources pédagogiques à consulter en ligne

Un excellent dossier sur la traite réalisé par Claire Deveze, Académie de Montpellier

Un dossier proposé par l'académie de Toulouse (de la Traite à l'abolition de l'esclavage)

Films 

 

Guy Deslauriers, Le passage du milieu, 2001

 

Un bateau négrier européen, avec à son bord des centaines de captifs, quitte le Sénégal. Des hommes, des femmes, des enfants, arrachés à leur village, se retrouvent enferrés et empilés dans des soutes obscures. Durant les 18 semaines de la traversée en plein océan, les futurs esclaves vont vivre catastrophes, désespoirs et héroïsmes.
Guy Deslauriers (L'exil du roi Behanzin) raconte, à travers le récit symbolique d'un déporté, l'horreur de la traite des nègres à laquelle ont participé les grandes nations européennes entre le XVIème et le XIXème siècle.

 

Steven Spielberg, Amistad, 1997

 

En 1839, l'Amistad, un navire espagnol chargé d'esclaves, fait route vers une destination inconnue. Une mutinerie éclate à bord, la majeure partie de l'équipage est tuée et le capitaine est pris en otage. Les insurgés exigent qu'il les ramène à leur point de départ, l'Afrique. Mais le capitaine les dupe en les dirigeant vers l'Amérique. Au large des côtes, le bateau est intercepté et les esclaves jetés en prison, accusés de meurtres. Deux fervents défenseurs de l'abolition de l'esclavage, aidés d'un jeune avocat ambitieux, vont tenter de faire libérer les esclaves. Grâce à un formidable réquisitoire et un solide dossier, ils vont y parvenir. Mais la joie est de courte durée : le président Van Buren fait, en effet, casser le jugement...

Bandes dessinées

 

F. Bourgeon, Les Passagers du vent, Casterman, 1994. (en particulier Tomes 3 à 5)

 

Cette fresque historique, qui a pour cadre la mer au XVIII°  siècle, raconte les aventures rocambolesques et tragiques d'Isa. La jeune héroïne, une noble dont on a volé l'identité, rencontre sur un navire de la Marine royale Hoel, un gabier à qui elle sauve la vie. Hoel se retrouve prisonnier dans un sinistre ponton anglais. Aidée par son amie anglaise Mary, Isa parvient à le libérer. Isa, Hoel et Mary embarquent à bord d'un navire négrier, la Marie-Caroline, et arrivent au comptoir de Juda au Dahomey. Face aux intrigues de pouvoir et aux sortilèges africains, Isa doit lutter pour guérir Hoel d'un empoisonnement. La Marie-Caroline repart pour Saint-Domingue avec à son bord le « bois d’ébène », c’est-à-dire les esclaves. Ces derniers se mutinent mais leur révolte est réprimée dans un bain de sang. L'arrivée à Saint-Domingue sera déterminante pour Hoel et Isa.

Une suite est publiée après une interruption de 25 ans. La jeune héroïne Zabo est l'arrière-petite-fille d'Isa (toutes deux se prénomment en fait « Isabeau »), plongée dans la guerre de Sécession, entre La Nouvelle-Orléans et les bayous du Mississippi. Les deux se rencontrent, ce qui permet à l'auteur de nous conter en flash-back la suite des aventures d'Isa. (wikepiedia)

 

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Pierre Briens, Nicolas Saint-Cyr, Toussaint Louverture et la révolution de Saint-Domingue (Haïti) , 1985

 

Toussaint, d'après la tradition, serait né à Saint-Domingue, en 1743. Esclave noir (cocher d'habitation), il est affranchi en 1776 à l'âge de 33 ans. Il fut le chef de la révolte noire de Saint-Domingue en 1791 et se rallia à la France révolutionnaire qui venait d'abolir l'esclavage (1794). Toussaint dit Louverture est un personnage de tout premier plan dans l'histoire de Haïti. Il s'est illustré par son intelligence de la stratégie militaire et son habileté politique durant la révolution de Saint-Domingue dont une partie de l'île sera appelée plus tard Haïti. Ce général contribua largement à l'émancipation des Noirs et tenta de proclamer la première république noire indépendante. A l'époque, cet épisode dans l'histoire des Caraïbes fut redouté par les principales puissances colonisatrices comme l'Angleterre, l'Espagne et la France. Finalement

Bonaparte envoya contre lui les troupes du général Leclerc. Toussaint Louverture capitula en 1802, emprisonné en France au fort de Joux (Jura), il y mourut le 7 avril 1803. Cet ouvrage nous peint le tableau de cette épopée en se fondant sur l'authenticité historique

 

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Savoia, «Les esclaves oubliés de Tromelin  , éditions Dupuis/Aire libre, avril 2015

 

L'île des Sables, un îlot perdu au milieu de l'océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là... À la fin du XVIIIe siècle, un navire y fait naufrage avec à son bord une "cargaison" d'esclaves malgaches. Les survivants construisent alors une embarcation de fortune. Seul l'équipage blanc peut y trouver place, abandonnant derrière lui une soixantaine d'esclaves.
Les rescapés vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Ce n'est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que le chevalier de Tromelin récupérera les huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois.
Une fois connu en métropole, ce "fait divers" sera dénoncé par Condorcet et les abolitionnistes, à l'orée de la Révolution française.

 

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Denis Verge, Un  marron, des bulles dans l’océan, 2014

 

À la fin du 18e siècle sur l'île Bourbon (fraichement rebaptisée île de La Réunion), c'est ainsi qu'est rédigé l'avis de recherche concernant Ulysse, alias Caf la bou.
En révolte contre sa condition d'esclave, Ulysse est devenu « un marron », ces « affranchis volontaires » qui pillent, tuent et se réfugient dans les hauts de l'île pour échapper au gibet et à la potence. Lors d'une de ces razzias Ulysse enlève une femme et décide de se retirer dans la forêt avec elle.

 

Ressources sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions

Chansons et musiques

Commenter cet article

Archives

À propos

cafuron : mot issu du parler gaga signifiant "petite fenêtre", "oeil de boeuf éclairant un réduit" . Le cafuron est un blog d'histoire-géographie qui s'adresse au plus grand nombre ! Bonne visite !